23.3 C
New York
vendredi, août 12, 2022

Buy now

spot_img

Guinée : Le VPN c’est bon. Mais, attention !

En Guinée, les citoyens sont privés de la connexion internet notamment Facebook. Pour contourner ce blocage géographique et garder leurs activités en ligne privée, accéder à des sites et des services, les internautes se rabattent sur un logiciel appelé VPN. Un acronyme anglais  (Virtual Private Network) qui signifie Réseau Privé Virtuel en français. À quoi sert un VPN ? Comment peut-on l’utiliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce système ? Voilà entres autres questions auxquelles le président de l’Association des bloggeurs de Guinée Ablogui a répondues

« Un VPN est un système qui permet de créer un lien entre des ordinateurs distants. C’est des tunnels qui permettent de les isoler des autres du réseau public de télécommunications et d’un terrain dans lequel il est. Donc, concrètement, pour créer un tunnel entre deux points, principalement entre votre téléphone ou votre ordinateur et un serveur. Et ce tunnel là est relativement isolé du reste du réseau. Cela fait que par exemple vous pouvez échapper à une censure géographique qui est mise en place dans votre domaine » a expliqué Mamadou Alpha Diallo.

Les VPN sont nombreux et variés poursuit ce responsable de Ablogui

«Il existe plusieurs types de VPN selon les utilisations. Nous, en tant qu’utilisateur lambda, nous utilisons un type de VPN qu’on appelle « point to point ». Pour l’utiliser, il suffit juste d’avoir une sorte de logiciel de VPN. Vous téléchargez et vous l’installez dans votre téléphone » a-t-il expliqué.

Au-delà du profit tiré de son l’utilisation, un VPN représente bel et bien des dommages sur les données personnelles de la personne qui l’utilise.

« Quand vous utilisez un VPN, vous êtes dans un tunnel et vous n’êtes peut-être pas visibles. Si vous utilisez les VPN qui ne sont pas sûrs, vos données risquent d’être vues par des serveurs. C’est pourquoi, on conseille d’avoir des VPN vraiment sûrs. Siphons, c’est par exemple des VPN qui sont relativement sûrs, qui ont en tout cas, prouvé leur efficacité. Ils ont été spécialement conçus pour des défenseurs des droits de l’homme. Pour des endroits où la liberté d’expression est menacée. Ces types de VPN pour le moment sont sans danger. Il y a très peu de chance que vos données soient réutilisées contre votre volonté. Le danger principal qu’il y a avec le VPN, c’est que vous vous isolez par rapport à la connexion publique en utilisant un tunnel qui vous permet de contourner la censure. Mais ceux qui surveillent ce tunnel voient tous ce qui se passe. Et donc voient vos données  » a prévenu ce bloggeur.

        Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

 

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE