0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Présidentielle 2020 : Docteur Zoutomou Kpogomou attend toujours ses 800 millions de francs guinéens !

Recalé à la présidentielle d’octobre dernier, Docteur Edouard Zoutomou Kpogomou, le président du parti Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès n’est toujours pas rentrée en possession de ses 800 millions de francs guinéens. La caution qu’il avait versée au trésor public.

« Nous sommes dans un Etat voyou. Et puis, l’injustice qu’il y a dans ce pays, c’est une Injustice criarde. À l’heure où je vous parle, je ne suis pas rentré en possession de ma caution. Moi, j’avais pensé que dans un pays normal, quand on me recale, et on ne me dit pas en fait pourquoi on m’a recalé, l’arrêt qui justifiait justement mon élimination devait donner l’ordre pour le revirement de ma caution dans mon compte. Mais, ça ne s’est pas fait, c’est pour vous dire que nous sommes dans un pays de non droit » a-t-il dénoncé.

Ce numéro 1 de l’UDRP soutient qu’il a réclamé son argent mais aucune suite favorable.

« J’ai reçu l’arrêt du rejet de ma candidature le 9 Septembre. J’ai attendu pendant près de deux semaines lorsque rien ne se profilait à l’horizon, j’ai été obligé d’engager le service d’un avocat. Normalement, je n’ai pas besoin d’engager cela pour obtenir ce que j’ai mis volontairement. Vous allez au marché, pour payez une marchandise, lorsque vous ne pouvez pas l’avoir, vous n’avez pas besoin de rentrer dans des négociations pour qu’on vous retourne votre argent. C’est ce qui est en train d’être fait. C’est un pays d’injustice. Et c’est ça qui doit s’arrêter » s’énerve-t-il

Docteur Édouard Zoutomou Kpogomou prévient qu’il ne se laissera pas faire.

« Il y a des recours légaux, il y a la cour de la CEDEAO. Maintenant, le gouvernement de Monsieur Condé veut me pénaliser parce que je me suis porté candidat à la présidentielle. Alors, cette pénalisation, nous allons la porter au niveau des instances supérieures. De toutes les façons, je suis en train de consulter les avocats, nous attendons simplement que cette histoire autour de la victoire de Cellou soit réglé et nous allons prendre des dispositions. Mais, cet argent, ils vont le sortir d’une manière ou d’une autre » a-t-il martelé.

Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.info

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE