23.3 C
New York
vendredi, août 12, 2022

Buy now

spot_img

N’Zérékoré : Les victimes de Zogota se félicitent de la condamnation de l’Etat guinéen.

La cour de  justice de la CEDEAO condamne l’état guinéen au paiement d’un montant symbolique de plus de 3 milliards de francs guinéens aux victimes des tueries du village zogota en 2012.

Selon nos informations, l’instance sous régionale dit que l’Etat guinéen est coupable des violations du  droits à la vie, du traitement cruel et inhumain des populations de Zogota. La cour de justice de la CEDEAO a donné un délai de six mois à l’Etat guinéen pour exécuter cet arrêt.

Maître Pépé Antoine se félicite de cette décision symbolique de l’instance judiciaire de la sous-région.

« La cour a déclaré coupable la Guinée aux violations des droits à la vie. La cour a condamné la Guinée au paiement à chaque ayant droit de la somme de 160.000.000fg, soit un montant global de 960.000.000fg. La cour a constaté les violations des droits de l’homme, il revient aux juridictions nationales de prendre leur responsabilité, de juger les auteurs de ce massacre » a dit maître Pépé Antoine, avocat des victimes.

Il faut signaler que l’Etat guinéen est sommé d’indemniser 15 autres victimes de Zogota à un montant de 240.000.000fg chacun, soit un montant qui s’élève à plus de 3 milliards de francs guinéens.

Le président des victimes de Zogota se dit satisfait de cet arrêt rendu par la cour de justice de la CEDEAO.

« La justice a dit vrai et je constate que c’est la vérité qui a été dite. Notre village qui est Zogota se remet à Dieu, et nous félicitons la justice pour cet arrêt. Notre avocat nous a expliqué le déroulement du procès, nous acceptons cette décision avec fierté, plusieurs personnes sont heureuses de cette décision de la cour de justice de la CEDEAO »  a déclaré Nyankoye Kolié.

Par Jean François Mamy correspondant régional pour couleurguinee.com 

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE