26.1 C
New York
jeudi, juillet 7, 2022

Buy now

spot_img

  Kankan : Quand le report de la rentrée scolaire « glace » les cœurs de certains parents d’élèves. 

Dans la commune urbaine de Kankan, le vendredi 13 novembre 2020, des parents d’élèves ont salué ce report de la rentrée des classes.

Sékou Kaba est parent d’élève

« Si le gouvernement a jugé nécessaire de reporter cette rentrée scolaire, pour que les parents d’élèves se préparent, c’est une bonne chose, moi-même, je n’avais rien fait comme préparatifs pour mes enfants, même un bic je n’avais pas acheté. Mais, d’ici le 1er décembre, je vais me préparer pour acheter ces fournitures » A t-il-dit

El Hadj Cheick Siaka Condé, apprécie aussi cette décision du ministre.

« Cette décision du gouvernement a été normale, parce que nous les parents d’élèves, on n’était pas prêts pour cette rentrée, par manque de moyens ; mais,  Dieu merci, le gouvernement a jugé nécessaire de reporter cette rentrée, nous les parents d’élèves, on rencontre beaucoup de difficultés. Certains ont 4 et 6 enfants ; et, c’est à nous les parents d’élèves de payer les frais de scolarité, vous-même, vous savez que nous sommes à une période très difficile, vraiment ce report est normal  » A-t-il laissé entendre

Même son de cloche pour Mouloukou Souleymane Kaba, rencontré au plein cœur de la ville

Cette décision du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation met le baume au cœur des parents d’élèves de la ville de Kankan

 Par Mariame Siré Traoré pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE