23.5 C
New York
lundi, mai 23, 2022

Buy now

spot_img

Interdiction des manifestations : Réactions timides de certains de l’Ufdg

Le gouvernement interdit toute manifestation de masse pour des raisons sanitaires dit-il.

Aliou Condé vice-président de l’UFDG se montre mesuré sur cette sortie des autorités guinéennes.

« Laissez-nous le temps aussi de réagir. Vous aurez notre réaction après. Ce n’est pas du tic au tac, ce n’est pas parce que le gouvernement a dit ceci que chacun de nous peut se lever et dire ce qu’il pense, Cela veut dire que nous aussi, nous devrions nous asseoir, pour prendre une décision »  a-t-il mentionné

Ibrahima Diallo, communément appelé Mombeya membre de la cellule de communication de l’Ufdg avertit lui que la manifestation reste maintenue jusqu’à nouvel ordre.

« Nous écoutons la direction nationale du parti et l’ANAD. S’ils décident qu’on sortira manifester. Mais nous le ferons sans doute, nous n’allons pas écouter ce communiqué. Pendant les élections, on ne parlait plus d’urgence sanitaire, après l’élection on invente des choses pour empêcher les manifestations. Nous considérons Cellou comme vainqueur de cette élection. La manifestation reste maintenant jusqu’à nouvel ordre, en tout cas jusqu’à hier c’est ce message que nous avons reçus » a-t-il entonné.

A rappeler que le front national pour la défense de la constitution FNDC ne prendra pas part à cette manifestation disait Ibrahima Diallo, le chargé des opérations du FNDC.

                                                                 Par Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE