0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Mamou : Un procès qui va dans tous les sens !

Le premier dossier inscrit au rôle était des cas de vols de bétails. Thierno Idrissa Barry et Mamadou Bhoye Diallo sont les accusés à la barre

Thierno Idrissa a nié les faits, alors que son présumé acolyte avait reconnu tous les faits qui lui sont reprochés. Le ministère public a décidé de condamner Thierno Idrissa Barry à 7 ans d’emprisonnement ferme assorti du paiement d’une amende de 10 millions de fg et une interdiction d’accès aux districts de Bouliwel, Sombalako et Poredaka. Quant à Mamadou Bhoye Diallo, il écope de 5 ans de prison et une amende de 5 millions de fg. Le deuxième dossier était axé sur l’attentat à la pudeur.

Après l’explication de la partie civile, le tribunal se dit incompétent. L’affaire a été renvoyée à une date qui sera prononcée par le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Mamou.

Le troisième procès opposait Monsieur Ousmane Sow à Abdoul Malik Sow pour menace.

Rejetant les faits, l’accusé Abdoul Malik Sow affirme qu’il n’a pas été entendu à la police. Par contre, que le tribunal avait tous les renseignements sur l’affaire et sur l’accusé. Il a accusé son frère

Le troisième procès était l’affaire contre Amadou Keita pour menace, détention et vente de chanvre indien.

L’accusé nie tous les faits avant de préciser qu’il a abandonné de consommer ce spécifiant interdit et puni par la loi guinéenne.

Le ministère public lui demande où il enlevait la drogue qu’il fumait ?

A la question de savoir s’il a vendu la drogue ? Amadou Keita affirme qu’il ne connaît rien de la vente du cannabis.

Le ministère public a décidé de condamner Amadou Keita à 2 ans dont un avec sursis et au paiement de un million de francs guinéens d’amende. Ces accusés seront fixés sur leurs sorts

A Mamou, Djibril Timbo Barry pour couleurguinee.com

Tel : 624907185 / 662333653

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE