14.5 C
New York
mercredi, mai 18, 2022

Buy now

spot_img

Guinée : Dr Sakoba révèle l’état des lieux de coronavirus !

Ce vendredi, l’agence nationale de sécurité sanitaire (l’ANSS) était devant les hommes de médias au siège à Kaloum. Objectif ? Faire le point de la situation de ce qu’elle appelle la deuxième vague de contamination au covid-19.

Docteur Sakoba Keïta, le directeur général de cette agence est revenu sur les chiffres.

«A ce jour, le nombre de cas confirmés est 13006 malades qui ont été confirmés dans nos installations de laboratoire. Sont sortis guéris près de 11 943 personnes. Décédés, on a 73. Actuellement, nos équipes de dépistage ont un taux de positivité de 1,9%.  Ce qui n’était pas évident. Et dans nos installations, on a 22 centres d’isolement dans le pays et où nous avons hospitalisé jusque hier 331 malades. Et en réanimation, dans la salle de réanimation de Donka, qui est le seul centre de réanimation, nous avons 10 malades sur les 40 lits disponibles» a-t-il fait savoir.

Docteur Sakoba Keïta exhorte les citoyens à se faire dépister. Il souligne que se dépister une fois ne signifie pas grand chose, il faut le faire de temps en temps.

« Notre occupation des lits en réanimation, c’était autour de 60%. Actuellement nous sommes autour de 25 %. Donc ça, c’est des indices épidémiologiques très positifs pour vous dire que chacun de nous doit s’efforcer de se faire dépister. Et se faire dépister une fois, ça ne suffit pas. Nous voulons que les guinéens prennent l’habitude parce que si tu es positif ou négatif aujourd’hui cela ne veut pas dire que tu vas demeurer négatif tout le temps parce que le virus circule chez nous, on ne peut pas l’ignorer. Donc, tu peux avoir un contact avec un malade qui puisse t’infecter. Donc moi-même, j’ai été positif à mon quatrième test, j’encourage les gens à se faire tester de temps en temps» a-t-il souligné.

Docteur Sakoba Keïta annonce que pour permettre aux citoyens guinéens de se faire dépister, l’ANSS a mis en place 98 sites dans tous les pays dont 21 sites répartis dans les 5 communes de Conakry et Coyah.

« Pour pouvoir répondre aux besoins des tests des citoyens guinéens, l’ANSS avec l’appui des partenaires et du gouvernement au nom du ministère de la santé a mis en place 98 sites de prélèvement et des tests dans tous le pays. Et parmi les 98 sites, à Conakry on a 21, répartis entre la commune de Kaloum qui a 3,  Dixinn 2, Matoto 6,  Ratoma 4, Matam 4, et Coyah 2. Ça fait 21 sites pour le grand Conakry» dit-il.

Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE