13.9 C
New York
jeudi, octobre 6, 2022

Buy now

spot_img

 Rentrée scolaire 2020-2021 : constat dans certaines écoles de Guinée.

Comme prévu par le ministère en charge de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, la rentrée scolaire 2020-2021 a eu lieu ce mardi 1er décembre 2020 sur toute l’étendue du territoire guinéen.

Dans la capitale Conakry la rentrée était morose.

A l’université Kofi Annan située à Nongo dans la banlieue de Conakry, la plupart des étudiants n’ont pas repris les cours. Ceux qui étaient présents se réinscrivaient.

Mamady Condé, un  étudiant de la 3ème année médecine s’explique.

« Comme vous le constatez, aujourd’hui, c’est la rentrée, mais, il y a pas beaucoup de monde moi-même je suis là, juste pour faire ma réinscription pour cette année et je compte reprendre les cours après-demain jeudi. » a-t-il souligné

A Mamou, dans les écoles sillonnées par le correspondant de couleurguinee.com, les élèves ont répondu massivement. C’est le cas de l’école primaire Sory Condé. Une entame qui réjouit le directeur de cet établissement .

« Je ne dirais pas qu’il y a eu 100% mais il y a eu au moins entre 90 et 95% parce que les parents ont été sensibilisés dans les quartiers donc les élèves ont répondu massivement. » a indiqué Alpha Ousmane Cissé.

A Kindia, les établissements scolaires n’ont pas enregistré d’affluences selon le constat du correspondant sur place.

Les cours ont repris ce mardi matin dans plusieurs écoles de la ville des agrumes. De l’école primaire Manquepas 1, au lycée 28 septembre en passant par le collège Kindia 4, on constate un manque d’affluences.

Abdoulaye Kadiatou Bangoura, professeur de mathématiques de ladite école se dit content pour cette reprise et lance un appel aux élèves.

« On a pris assez de temps avant de reprendre le chemin de l’école. Donc, on est content de revoir nos élèves aujourd’hui. C’est vrai, il n’y pas assez d’affluences, mais je pense que les jours à venir, ceux qui sont absents viendront. Je profite de l’occasion pour leur dire de venir pour qu’ils puissent se préparer en conséquence pour les prochains examens. >> plaide-t-il.

Un dossier de Mamadou Yaya Bah(Conakry) ; Djibril Timbo Barry(Mamou) et Bountouraby Dramé(Kindia) pour couleurguinee.com

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE