30.4 C
New York
samedi, juillet 2, 2022

Buy now

spot_img

     N’Zérékoré : Les citoyens affligés par la disparition du patriarche

La mort du doyen Hazaly a bouleversé les citoyens qu’on a rencontrés ce mercredi dans la Commune urbaine de N’Zérékoré. La nouvelle venue de Conakry a été annoncée par les autorités locales. Et cela a attristé la ville. N’Zérékoré perd ainsi une autorité morale et coutumière.

« C’est une grande perte pour la Guinée en générale et en particulier la région forestière. Je suis très meurtri par la mort de notre papa. Le patriarche aimait tout le monde. Il a tout donné pour que la paix revienne définitivement dans la ville de N’Zérékoré et environs. Le dernier geste que le vieux avait posé dans la ville de N’Zérékoré, c’était son implication personnelle pour la libération des détenus de Kankan » a expliqué Roger Kolié.

Un autre citoyen tout aussi attristé s’est exprimé à notre micro.

« Nous regrettons la mort de notre papa. Il était maintenant vieux. Mais, on ne comprenait pas certaines décisions du patriarche » a-t-il placé. Le patriarche a été évacué d’urgence à Conakry pour des soins ça fait au moins deux semaines. La nouvelle est ressentie comme une grande douleur à N’Zérékoré.

«  Notre papa est parti. Nous sommes en deuil. Que Dieu ait son âme » a entonné Albert Koulemou, un autre citoyen de la Guinée forestière

Par Jean François Mamy correspondant régional de couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE