18.1 C
New York
samedi, septembre 24, 2022

Buy now

spot_img

Crise guinéenne : Ce propos de Cellou Dalein qui enflamme les joutes !

« Ça dépendra de mon parti, s’il y a une élection digne de ce nom, il n’y a pas de raisons, je garde ma popularité et ma crédibilité. Et bien entendu, si mon parti me désigne comme candidat à la prochaine élection, pourquoi pas ? ». Voilà en substance un extrait de l’interview qu’a accordée le candidat de l’UFDG Cellou Dalein Diallo à RT- France, une chaîne Russe.

Une sortie qui suscite la polémique au sein de l’opinion et de la classe politique. D’ailleurs, d’aucuns pensent que le leader de l’UFDG est sur la voie de capituler. Honorable Youssouf Camara le Coordinateur adjoint de la cellule de communication du parti UFDG estime qu’il y a eu une mauvaise interprétation des propos de son leader.

« Ce n’est pas par rapport à cette prétendue victoire de Monsieur Alpha Condé, mais c’est par rapport à un second mandat selon nous. Parce que nous pensons que nous avons gagné ces élections. Toute opposition ne change point. Donc, le fait de dire que si le parti le choisit, c’est cela qui se passe depuis 2010. L’UFDG tient le congrès de renouvellement des instances du parti qui a leur tour élisent le candidat du parti » dit cet ancien du CNT.

Il poursuit « Par rapport à notre victoire, nous restons droit dans nos bottes pour dire qu’on ne reconnaît pas Alpha Condé » a-t-il indiqué

Au sein du gouvernement, l’heure est aux préparatifs pour l’investiture du président Alpha Condé  le 15 décembre prochain. Ce membre du bureau exécutif national de l’UFDG parle d’une farce.

« Tout ce qui est en train d’être fait, c’est encore une farce  du pouvoir en sachant que le vrai vainqueur des élections n’est pas Monsieur Alpha Condé. Donc, ça n’a pas de sens » croît-il.

Il persiste et signe que le combat est loin d’être gagné par le pouvoir

« Le combat ne se limite pas seulement à partir de cette investiture. Il continuera jusqu’à l’obtention de notre victoire » a-t-il indiqué.

Youssouf Camara a aussi déploré l’interprétation de cette sortie du leader de l’UFDG par certains médias de la place

« Vous savez, il y a des médias qui sont pour le pouvoir. Les médias qui sont en train de s’acharner ou de donner une mauvaise interprétation à cette interview du président Cellou Dalein Diallo sont passés à côté de la plaque. Nous, nous restons sereins » dit-il

       Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

 

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE