21.1 C
New York
samedi, septembre 24, 2022

Buy now

spot_img

Santé : Des médecins guinéens plongent le bistouri dans les plaies de la corporation !

Dans le cadre de la valorisation et de la redynamisation du secteur de la santé, les membres de la Coalition Nationale des Professionnels de la Santé (CONAPROS), la Fédération des Associations des Cliniques Privées de Guinée (F.ACPG), Action Médicale Guinée (ACMEG), Vie Sans Fléau (VSF) ont regardé dans leur jardin commun. Les problèmes qui les minent ont été ramenés à la surface.

Dr Saran Magassouba, un membre du groupe a planté le décor à une rencontre à Conakry

« Nous sommes des organisations de la société civile, notre devoir est d’alerter, d’impulser et de proposer des solutions aux problèmes de santé qui assaillent notre pays. De ce fait, nous avons fait des constats sur le terrain dont entre autres : les mandats de certains ordres socioprofessionnels principalement l’Ordre Nationale des Médecins de Guinée ne sont pas respectés. Les inscriptions et les cotisations aux tableaux des ordres socioprofessionnels ne sont pas à jour. Le faible niveau du respect de l’éthique et de la Déontologie des professions Médicales/paramédicales L’inaction et le manque de communication des ordres socioprofessionnels sur les problèmes de Santé, la multiplication des mauvaises pratiques médicales/paramédicales qui donnent une mauvaise Image des services publiques et privés de santé auprès de la population » a-t-elle mentionné.

Pour les suggestions, Dr Magassouba poursuit «  Nous suggérons le Renouvellement des ordres socioprofessionnels. La mise en place d’un comité de crise de l’ordre national des médecins. La vulgarisation des textes, des codes d’éthiques et de déontologie, la redynamisation des ordres socioprofessionnels et le renforcement de la communication sur les problèmes de santé » a-t-elle dit.

Par Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE