25.1 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

3ème mandat : Des opposants au 3ème mandat seront dans le gouvernement (Cellou Dalein Diallo)

« Notre peuple s’est mobilisé pour voter et m’a accordé le suffrage de la majorité de nos compatriotes qui ont le droit de vote. Ces électeurs, les guinéens épris de justice et de démocratie ne manqueront pas de se mobiliser et de trouver les moyens pour défendre la démocratie, défendre l’Etat de droit. Donc l’UFDG et l’ANAD trouveront les moyens d’imposer le respect des règles et des principes de la démocratie et de l’état de droit. Ce n’est pas à l’UFDG et à l’ANAD seulement, c’est a tout le peuple de Guinée qui souhaite que notre pays vive dans une société juste, régie par les règles de l’Etat de droit et de la démocratie» a-t-il fait savoir.

Il ajoute.

«Depuis que nous menions la lutte au sein du Fndc contre le troisième mandat. Depuis que nous sommes engagés à battre Alpha dans les urnes, nous savions que les guinéens ne doivent pas compter sur la communauté internationale, on va compter sur nos propres forces pour imposer la démocratie aux forces rétrogrades. Et donc, des questions de courtoisie diplomatique, des questions de relation d’État à État ne nous ébranlent pas. Dès lors que les institutions inféodées à Alpha Condé ont proclamé des résultats qui sont loin de refléter la réalité puisque comme vous le savez la cour constitutionnelle n’a cru devoir ouvrir les cartons et examiner les pièces à conviction qu’on lui a remis parce qu’elle avait déjà reçu l’ordre de déclarer Alpha Condé vainqueur»

Cellou Dalein s’est aussi exprimé sur la participation de certains membres du Fndc à cette investiture. Il dit que ce n’est pas exclu de voir ces personnes là appartenir demain au gouvernement d’Alpha Condé en ce sens que le nomadisme politique existe dans le pays.

«Le nomadisme en politique existe, on n’a pas l’unanimité, bon les gens changent de position. Y’en a qui ont combattu le troisième mandat avec beaucoup de force, beaucoup de détermination, faut pas exclure de les voir demain membre du gouvernement d’Alpha Condé. Vous savez ce qui est constant, l’UFDG demeure dans l’opposition depuis toujours. On n’a jamais eu un double langage et on sera là tant que la gouvernance sera ce qu’elle est. Nous serons là pour la dénoncer et la combattre » promet El Hadj Cellou Dalein Diallo.

Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE