18.1 C
New York
samedi, septembre 24, 2022

Buy now

spot_img

Braquage et vol de 139 millions FG à Kankan : des accusés condamnés de 18 mois à 20 ans de réclusion criminelle

C’est la fin d’un procès qui a débuté au mois de juillet 2020, lendemain d’une attaque à main armée d’une boutique de transfert d’argent au cours de laquelle les assaillants ont emporté une somme de 139.000.000 FG. Les accusés Amadou Kourouma alias ‘’français’’ ; Mohamed Kourouma alias Joe ; Ibrahima Sory Kenda Diallo ; Laye Fodé Camara alias Bouré Sama et leurs présumés complices Mamady Keïta alias Nabadin ; Mohamed Condé alias Assala ; Adama Keïta ; Ibrahima Kaba et Souleymane Diakité, alias Loloba sont fixé sur leur sort

 

Le tribunal a renvoyé Mamady Keïta alias Nabadin et Ibrahima Kaba pour les fins de la poursuite. Tout en écartant les faits de tentative d’assassinat, il a reconnu, les nommés : Amadaou Kourouma alias ‘’français’’ ; Mohamed Kourouma alias Joe ; Ibrahima Sory Kenda Diallo ; Laye Fodé Camara alias Bouré Sama de vols à mains armées, de détention illégale d’armes de guerre et de munitions, de coups et blessures volontaires et d’associatiosn de malfaiteurs. Pour la répression, il les condamne à 20 ans de réclusion criminelle pour une période de sûreté de 13 ans et ordonne leur transfèrement à Kindia. A part la consommation du chanvre indien, pour laquelle il écope de 18 mois de prison, aucune autre charge n’a été retenue contre Mohamed Condé alias Assala.

A la fin de l’audience, la défense a salué la décision du tribunal qui n’a pas condamné les accusés et leurs présumés complices à des peines allant de 20 ans à la réclusion criminelle à perpétuité comme le souhaitait le ministère public dans ses réquisitions.

                                           Par Mariame Siré Traoré pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE