31.6 C
New York
samedi, mai 21, 2022

Buy now

spot_img

Conakry : Vive ces cafés qui font vivre des familles !

Pour assurer leur gagne-pain, ils sont nombreux ces jeunes qui s’adonnent à la vente ambulante des cafés à Conakry. On les retrouve un peu partout dans la capitale avec des cafétérias mobiles.

AmadouTidiane Diallo était maçon. Il s’est reconverti dans cette vente de café. Il donne ses motivations

« Je faisais la maçonnerie avant. J’ai abandonné ça. Je suis parti au Sénégal pour faire autre chose, ça n’a pas marché là-bas aussi. Mon frère m’a appelé pour me dire de revenir, qu’il va m’acheter une moto. Je reviens, mais rien n’a été fait de sa part.  Et par après, mon père m’a acheté cette cafétéria mobile. Aujourd’hui, je peux dire Alhamdoullilah ça va, car j’arrive à payer mon logement dans ça et je me nourris sans l’aide de quelqu’un. J’encourage les jeunes à travailler pour gagner leur vie au lieu de voler » lance ce jeune

Pour sa part, Alhassane Sow, vient de se lancer dans cette activité. Il affirme avoir bien entamé cette vente.

« Je l’ai commencée depuis 2 semaines. Ça commence bien. Une tasse de thé ou café se vend à 10000fg. Et si c’est café au lait c’est à 2000fg. Je peux gagner de 40.000 à 60.000 mille par jour. Avec ça, tu ne payes pas le loyer. Dès fois, je peux aller jusqu’à Koloma ou Bambeto » A-t-il explique

Abdallah Cherif lui est consommateur de café. Il dit qu’il boit le café pour couper son appétit.

« Moi, j’achète le café car en le consommant, je peux rester un bon moment sans manger. Donc, ça calme ma faim. Parce que certaines gargotes préparent n’importe comment. Ce n’est pas pareil aux repas qu’on prépare à la maison » dit-il

              Par Aïssatou Bah pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE