18.2 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

spot_img

N’Zérékoré : Le maire accepte l’intronisation de colonel Lambert Goékoya comme patriarche

Depuis plus d’un mois, la préfecture de N’Zérékoré est confrontée au choix de son patriarche qui est l’autorité morale. D’un côté, les sept grandes familles Zogbelemou ont désigné le Colonel à la retraite Lambert Goékoya Zogbelemou et de l’autre côté, le conseil des sages supporte David Massa Zogbelemou le fils du défunt patriarche Molou Holomou Hazaly Zogbelemou.

Le maire de la commune urbaine Moriba Albert Delamou s’était rangé du côté des supporters de David Massa Zogbelemou pour remplacer son père pour la continuité du règne patriarcal.

Mais, il a enfin autorisé ce vendredi 08 janvier 2021, l’intronisation de Lambert Goékoya Zogbelemou.

Quelle serait l’origine de ce revirement brusque de Moriba Albert Delamou en acceptant cette intronisation du patriarche?

« Le doyen Sékou Haba, à son vestibule, veut introniser le patriarche qu’il a, à son ressort. Alors, ma mission ce n’est pas de refuser, ce n’était pas d’adhérer ni d’empêcher. C’est une information qu’on donne, donc lorsque je suis informé, la mission régalienne de l’Etat, c’est d’assurer tout mouvement qui se passe sur le territoire de la commune. C’est dans ce cadre que j’ai demandé à la hiérarchie qu’on les laisse l’installer. Et l’autre groupe aussi est venu pour nous dire s’il l’installe, eux aussi, ils vont  installer leur patriarche. J’ai dit ok, s’il faut deux, trois ou cinq patriarches à N’Zérékoré, pour qu’il y ait la paix, alors allez-y, parce que les empêcher peut avoir des réactions négatives »  A lâché le maire Moriba Albert Delamou.

                                       Par Jean François Mamy correspondant régional de couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE