20.8 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Culture : Ténin Diawara présente ses excuses à l’Agence guinéenne des spectacles

« Je tiens à m’excuser auprès de ma maman Sayon Bamba pour tout ce qui s’est passé. J’ai fait tout cela pour le plaisir de mes fans, mais si cela touche l’organe de gestion de la culture guinéenne, je me mets à terre pour demander pardon à toutes ces personnes qui n’ont pas apprécié ce geste… ». C’est en ces termes que Tenin Diawara, l’auteur du morceau « Nfattara » traduisez « J’ai bien fait », a présenté ses excuses à Sayon Bamba, la Directrice générale de l’Agence Guinéenne de Spectacle (AGS) et au peuple de Guinée. C’est suite à une sanction qui lui a été infligée par la Direction de la structure. Ce, à cause d’une prestation scénique que l’artiste a faite à Kamsar, le 7 janvier dernier, que l’AGS a trouvée malsaine.

Cette plaidoirie va-t-elle amener Sayon Bamba à reconsidérer sa position et lever la sanction ? On lui a posé la question ce samedi 9 janvier 2021. Elle a souligné qu’il ne faut pas confondre responsabilité et affection. D’où cette décision.

« Nous avons de l’affection pour nos enfants, la famille ou nos amis… On a aussi nos missions qui nous demandent d’être vigilants. C’est extrêmement difficile de demander aux jeunes d’arrêter les choses qui se font dans nos rues et à côté de fermer les yeux sur les actions qui pourraient les pousser à ces genres de liberté excessive. Ça ne nous rend pas fiers en tant que guinéen d’avoir de telle exhibition sur un podium devant le grand public. Raison pour laquelle j’ai dû intervenir. Et nous avons marqué le coup. On n’est pas là seulement que pour être sympa. On est là pour rappeler aux artistes les règles. Chaque métier a ses règles », a-t-elle rappelé.

Plus loin, Sayon Bamba dit être sensible aux plaidoyers de l’artiste. Mais elle indique que « pour l’instant la décision est en cours. Très certainement je ne vais pas éterniser cette sanction. Je vois que Tenin Diawara est très affectée par cette décision. Pas que financièrement mais humainement elle a été touchée. Je le sais, on a longuement discuté, elle et moi. Et très progressivement on verra dans quelle mesure on va lever la sanction. Mais ça se décidera au courant de la semaine prochaine », a-t-elle déclaré.

       Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE