23.5 C
New York
lundi, mai 23, 2022

Buy now

spot_img

Procès de Oumar Sylla alias Foniké Mengué : Le procureur requiert un an de prison contre l’activiste

Le procès de Oumar Sylla, Alias Foniké Mengué, responsable en charge des antennes et de la mobilisation au sein du FNDC, s’est ouvert ce lundi 11 janvier au Tribunal de Première Instance de Mafanco. Il est accusé de participation délictueuse à un attroupement, faits prévus et punis par les articles 627, 628, 629 et 630 du Code pénal.

Arrêté depuis le 29 septembre 2020 à Gbessia, il est détenu depuis près de 4 mois à la Maison centrale de Conakry où il a fallu à l’activiste une grève de la faim qui a duré 2 semaines pour avoir droit à un procès.

Devant Madame Djeinabou Donghol Diallo, présidente de la séance, le prévenu a nié les faits qui lui sont reprochés et soutenu qu’il « a été victime d’un kidnapping et d’une tentative d’assassinat de la part des agents » qui l’ont arrêté, dont certains « étaient en uniforme d’autre en civil ».

La défense s’est abstenue de prendre la parole. C’est alors que le ministère public, représenté par M Lanssana Sangaré, a demandé à la présidente de maintenir Oumar Sylla, Alias Foniké Mengué, dans les liens de la culpabilité en le condamnant à un an d’emprisonnement.

Madame la Présidente a renvoyé l’affaire pour le jeudi 14 janvier 2021.

Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE