26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Propos de Dr Mohamed Diané sur la vie du PDG : Oyé Béavogui rétorque et lance un défi

Pendant sa tournée à l’intérieur du pays pour remercier les militants pour la réélection du d’Alpha Condé, Dr Mohamed Diané, ministère de la Défense nationale, a attiré l’attention des militants du RPG sur sur la nécessité que le parti reste en vie après Alpha Condé. Voici un extrait de son discours : « On doit tout faire pour que le RPG ne finisse pas comme le PDG. Le président Ahmed Sékou Touré s’est battu pour la Guinée et l’Afrique mais lorsqu’il est mort tout le monde sait aujourd’hui comment est le parti PDG ».

Cette allusion faite au PDG pour illustrer ses propos n’a pas plu aux héritiers du parti révolutionnaire. Ce jeudi 14 janvier 2021, Honorable Oyé Béavogui, Secrétaire général par intérim du PDG-RDA, rétorque en affirmant que le PDG ne peut être comparé au RPG. Pour lui il, il ne voit aucun autre qui pourrait remplacer le Prof Alpha Condé au sein du RPG. « Le ministre Diané se trompe en disant cela. A l’élection présidentielle, le président n’était pas prêt à se présenter, c’est parce qu’il n’y avait pas d’autres alternatives. C’est ce qui a fait qu’il était obligé de se présenter. Je ne vois aucune personne qui pourrait continuer le combat après lui. Les instances et les structures du RPG n’existent pas. Donc loin, le PDG ne peut se comparer au RPG. J’estime que le ministre pourra reconstituer ses propos dorénavant quand il doit parler du PDG », a-t-il entonné.

Le RPG ne peut résister aux combats auxquels le PDG a fait face contre la France et les « envahisseurs », même en seulement 2 mois dit-il.

Selon Oyé Béavogui le PDG-RDA se porte très bien « le PDG n’est pas confondu à l’identité d’une personne, c’est un parti qui a une doctrine, une idéologie. Le PDG ne peut pas disparaître parce qu’il est confondu à l’histoire du peuple de Guinée. Nier son existence c’est offenser le peuple de Guinée. Nous sommes présents presque dans toutes les institutions. Quand vous prenez les communes rurales et urbaines le PDG à plus de 18 conseillers sur toute l’étendue du territoire national. Nous dépassons même le RPG arc-en-ciel »n a-t-il renchérit.

Cet élu du peuple lance un défi aux cadres du RPG à un débat sur n’importe quel sujet de développement entre le PDG-RDA et le RPG.

Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE