26.1 C
New York
jeudi, juillet 7, 2022

Buy now

spot_img

Dionfo (Labé) : Elle mémorise le coran, trouve un érudit comme mari et s’éteint alors qu’elle porte un bébé !

Dienabou Diallo » Zainab » était promu à un avenir radieux. Tout le monde l’adulait et la respectait au village Dionfo, relevant de la Préfecture de Labé. Descendante de la famille des « Sèlèyabhès », localité relevant de Bawghel dans la Préfecture de Lelouma, Zainab a mémorisé le Coran à l’âge de 15 ans, alors qu’elle était qu’en classe de 6ème année parce qu’elle a suspendu les études afin d’apprendre le Coran. Compte tenu du nombre pléthorique de prétendants à cause de son statut spécial de fille qui a la maitrise parfaite du Coran, elle a été donnée en mariage. Avec l’accord des deux familles au fils du Cheick de Dionfo habitant dans la préfecture de Labé.

Elle a ainsi abandonné l’école et devient assistante au doudhal (école coranique). Son mari même étant un récipiendaire de la mémorisation du coran. Vivant à Dionfo et maman d’un garçon, cette femme de 22 ans est tombée enceinte et attendait son deuxième geste. Un matin de ce mois de janvier, elle se réveille avec des douleurs au ventre. Tard la nuit, comme le mal persistait, les parents l’embarquent pour l’hôpital régional de Labé. Dans le véhicule du Cheick, à 4heures du matin, son téléphone sonne, on lui dit quelle à un appel. « No, c’est le réveil du téléphone. Habituellement, je me lève à 4 heures pour lire le Coran » répond-elle.

C’est sur le chemin de l’hôpital qu’elle rend l’âme. Le mauvais état de la piste qui relie Dionfo à Labé a contribué à écourter sa vie selon des commentaires. Elle repose pour l’éternité au cimetière de Dionfo, Elle laisse un garçon de deux ans et un mari endeuillé. Puisse le Bon Dieu l’accueillir dans son paradis éternel

Par Hassane Kolenkè Diallo pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE