18.7 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

TRIBUNE : UNE NOUVELLE REPUBLIQUE  OU LE MANDAT DES RECOMPENSES ?

Le Peuple de Guinée vient de traverser des moments très difficiles de son histoire, ces deux dernières années ont été tumultueuses et très déshonorantes pour le Peuple guinéen.

De la volonté du Président de la République de se frayer le chemin d’un troisième mandat en modifiant la constitution jusqu’à la création du FNDC, plateforme regroupant les acteurs farouchement opposés à ce qu’ils ont appelés le mandat de trop.

De ces positions antagoniques a surgi un bras de fer qui a exacerbé la division ethnique et occasionné de violentes fractures intercommunautaires, créant ainsi un environnement d’instabilités socio-politiques et de rupture de la paix qui s’est soldé par l’élection sans surprise du Président Alpha Condé à la magistrature suprême.

En effet, le déni des dirigeants guinéens de leur engagement à respecter les textes de lois du pays a été un facteur précurseur de malaises sociaux qu’a connu notre pays et qui a affecté durement le tissus social et le vivre ensemble. Beaucoup de Guinéens dont des enfants ont perdu la vie, des dégâts matériaux  considérables dans la capitale et à l’intérieur du pays.

Comme si tout cela ne suffisait pas, nous assistons à une campagne d’arrestation des opposants, un agissement diamétralement opposé à la volonté de dialogue exprimée par le Président de la République. Ces arrestations arbitraires de dissidents sont à condamner avec la dernière énergie car elles sont des entravent aux engagements nationaux et internationaux en matière de droits humains et de démocratie.

En effet, il faut dénoncer et dire clairement que l’unique mobile de ces agissements anti-démocratiques est de museler l’opposition et la réduire au silence. Par contre des exemples montrent qu’elles n’en sont pas toujours efficaces et d’ailleurs elles pourraient radicaliser et galvaniser davantage l’opposition.

Par ailleurs, un dialogue sincère, inclusive de tous les acteurs socio-politiques sur les questions concernant la vie de la Nation pourrait redonner un climat de confiance qui permettrait d’amorcer le développement tant souhaité. Le Président aurait plus à gagner d’unifier les Guinéens que d’opter pour la politique de division.

Ses deux mandats ont été caractérisés par des nominations à caractères régionalistes au sein de l’administration. Les Guinéens ont l’impression que la Primature et l’Assemblée Nationale ne sont réservées qu’à des régions de Basse côte et de la Foret. La Guinée ne pourrait se développer sans tous les Guinéens, le slogan de campagne gouverner autrement aurait tout son sens en bannissant cette vieille habitude.

Depuis quelques temps, nous constatons avec regret que les Ministres déployés à l’intérieur du pays pour dit-on remercier  des militants, il faut dire que la meilleure récompense serait celle de mettre les conditions qui leur permettent de vivre dignement de leur travail, mettre à la disposition des enfants de Guinée des établissements scolaires et une formation de qualité, un environnement sain et des hôpitaux qui répondent aux besoins de la population.

La reconduction de cette équipe gouvernementale conduit par le Premier Ministre Kassory Fofana est la preuve que le Président n’est pas encore prêt pour se lancer dans une nouvelle dynamique de gouvernance, cette décision est purement politique et récompense. Elle confirme le doute qu’une partie des Guinéens se font de la sincérité du Président de gouverner autrement en voulant faire du nouveau avec de l’ancien.

Pour finir j’appelle l’Etat à promouvoir une démocratie d’implication, délibérative, participative et apaisée, avec une bonne culture de tolérance, aucun Peuple ne s’est jamais développé dans la division et dans l’exclusion. Créer une Nation harmonieuse et forte, former un peuple responsable, libre et digne, voilà  la mission que doit accomplir le Président pour son nouveau mandat.

Mamadou Bassirou Diallo

Chargé de la communication du Parti du Peuple pour la Libération ‘’PPL’’

                                                 Email : bachirdiallo287548@gmail.com

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE