26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Marché Koloma : Des filles suspectes polluent l’atmosphère !

Des citoyens qui ont élu domicile au marché Koloma situé dans la commune de Ratoma sont sommés de libérer sans conditions des chambres qu’ils occupent dans ce marché. C’est ce que nous a soufflé un des membres. Selon lui, les autorités auraient appris que ce pan du marché est devenu une tanière de filles de joie. Ce qui a alerté les responsables du bureau du marché. Qui ont d’ailleurs répondu à une convocation à la DPJ. Ils ont reconnu que des individus résident bien dans ce marché, d’après notre source. Mais, ces responsables auraient signalé la présence de femmes dirigeantes des associations des femmes du marché qu’ils accusent de soutenir des pratiques malsaines dans ce marché nous a-t-il fait connaître.. Ces dernières ont été convoquées. Elles devraient se présenter hier jeudi 21 janvier à la DPJ.

« Depuis longtemps ils ont annoncé que les gens vont quitter ici. Nous sommes inquiets.  C’est ici qu’on cherche notre gagne pain. Ça fait longtemps qu’on est là. Ce ne sont pas des travailleuses du sexe seulement qui logent dans ce marché. Il y a des mariés et des pères de famille qui résident ici et qui n’ont rien à voir avec ces filles de joie. D’autres exercent leurs activités ici par exemple, des boutiquiers, des tailleurs, des gargotiers etc… Donc, s’ils nous menacent de quitter, nous on ne peut rien contre l’autorité » nous a dit un boutiquier inquiet exerçant dans ce marché.

Certains habitants de ce marché pointent un doigt accusateur sur les opérateurs économiques du centre commercial de ce marché qui selon eux sont impliqués dans cette affaire de déguerpissement à cause de leurs intérêts. Ils reprochent à ceux-ci de vouloir occuper l’espace.

« Ils veulent construire des centres dans tout le marché » a coupé court notre interlocuteur.  Selon lui, des citoyens ont déjà commencé à plier bagages.

          Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE