25.7 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

Mouvement d’humeur au RPG : Des cadres du parti paient les frais

Deux responsables du RPG Arc en Ciel sont accusés d’être des instigateurs de la contestation en cours au sein du parti présidentiel. Des mouvements d’humeurs que le parti enregistres suite à la reconduction de certains ministres dont Zeinab Dramé dite Nabaya à la tête du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et de l’Emploi, citée dans une affaire de détournement de près de 200 milliards de francs guinéens.

Selon des confrères, le président Alpha Condé aurait pris une décision drastique en suspendant M’Bany Sangaré, Secrétaire général du RPG Arc-en-ciel, par ailleurs Directeur général de l’Office Guinéen des Chargeurs (OGC) et Alhassane Diakité, chef de Cabinet du MENA (Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation) de toutes les activités du parti. Même que leurs véhicules de fonction ont été retirés. Nous avons essayé de joindre les intéressés pour en savoir davantage sur cette affaire, mais en vain !

Par Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE