23.3 C
New York
vendredi, août 12, 2022

Buy now

spot_img

Incendie : Oularé Sory, handicapé, perd tout dans son atelier

Les incendies causés par le courant électrique continuent de faire des victimes en Guinée, tant dans la capitale qu’à l’intérieur du pays. Dernier en date, c’est celui d’un handicapé moteur, réparateur de poste téléviseurs qui a vu tous ces appareils détruits par le feu. L’incendie s’est déclaré aux environ de 2 heures du matin au quartier Camp Carrefour, dans la Commune de Ratoma. Au moment où il  était couché dans son atelier.

Oularé Sory, victime, explique ce qui s’est passé :

« Hier, quand j’ai fini de travailler, je me suis lavé. Vers 21 heures, je me suis couché. Aux environs de 2 heures du matin, j’ai commencé à sentir la fumée là où je me suis couché. Je me suis réveillé très difficilement. J’ai vu la fumée partout dans l’atelier. J’ai tapé la porte de mon voisin pour lui dire qu’y a le feu dans mon atelier. Après, lui aussi il se réveillé en criant au secours. Les gens sont venus nous aider à éteindre le feu. Par la bravoure et le courage des voisins on a pu éteindre le feu. Mais, malheureusement, j’ai tout  perdu et  c’est ici que je gagnais la dépense pour nourrir la famille. Ces pertes je peux estimer à 15 millions de FG ».

Ce jeune handicapé moteur lance un appel au président de la République et aux bonnes volontés. « Aujourd’hui, j’ai tout perdu et tout ce qui me reste  c’est le complet que je porte là. Ce qui m’inquiet de plus, tous ces appareils qui sont parti en feu, c’est pour des gens, ce n’est pas pour moi. C’est pour cette raison que je lance un appel au président Alpa Condé et aux bonnes volontés pour m’aider », a-t-il lancé, les larmes aux yeux.

Par Mamadou Yaya bah pour couleurguinée.com

 

 

 

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE