14.5 C
New York
mercredi, mai 18, 2022

Buy now

spot_img

Quartier Kindiadi : Des maisons bâties sur 85 hectares menacées de disparition !

Les habitants du secteur Kakoulima rails, quartier Kindiadi, relevant de la Préfecture de Dubreka sont éprouvés par une visite de cadres du ministère de la ville et de l’aménagement du territoire. Ceux-ci ont coché au rouge des habitations bâties sur 85 hectares. Ils ont dit qu’ils vont étendre l’action aux habitations construites sur une superficie de 150 hectares. Panique dans ce nouveau quartier fait de belles maisons appartenant à des hommes d’Etat, des cadres, des militaires et des particuliers. Une belle école construire tout récemment a encouragé de nombreuses familles à aménager dans cette partie de la capitale. Et voilà que tombe la mauvaise nouvelle :

C’est, dit-on,  un zone de recasement des toutes premières victimes des casses du quartier Kaporo rails, sous feu Général Lansana Conté »

Les habitants se sont réunis aussitôt chez El Hadj Nouhan, le Doyen d’âge « Sotikemo » du quartier. Pour analyser et tenter des approches de solution à leur destin commun.

Le Sotikemo a demandé à toute l’assistance de s’abstenir de parler à la presse jusqu’après une réunion prévue demain dimanche. Le chef de quartier et tous les conseils du quartier ont brillé par leur absence à cette rencontre. Alors que leur mot compte. Et pour cause

Tous ceux qui ont construit dans ce quartier disent qu’avant de poser une brique, il faut débourser deux millions de fg pour la donation, un million pour le développement,  500.000 francs guinéens comme droit du secteur, 500000 fg comme droit de la gendarmerie avant d’aller à l’habitat pour la quête du plan de masse qui coûte 1500.000 fg.

La réunion de ce dimanche est celle de l’ultime décision à annoncer aux propriétaires de maison de cette partie de la capitale Conakry. Ils souhaitent qu’on ne casse pas leurs maisons

                                                                                                                                                                                                                   Par Kolenkè Alassane Diallo pour couleurguinee.com

.

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE