31.6 C
New York
samedi, mai 21, 2022

Buy now

spot_img

Quartier Bellevue : Elle aurait tué son petit ami qui l’aimait beaucoup !

Aicha Camara, la vingtaine a éventré son petit copain Oumar dans la nuit du lundi à mardi 2 février 2021 selon les premières informations livrées par des proches.

L’acte s’est produit au quartier Belle vue marché 2 dans la commune de Dixinn. La victime n’a pas survécu à la blessure. Selon Ousmane Youla un frère de la victime, la jalousie expliquerait ce drame. Peu avant le crime, le jeune était joyeux, décontracté ce jour nous a dit ce témoin.

« J’ai passé toute la journée avec le petit. Il était très content. Il me disait  » grand aujourd’hui j’ai très envie de danser. Je dis petit nous sommes avec le vieux père, on ne peut pas manifester devant les doyens. Il dit OK grand j’accepte. Il dit grand j’ai faim. Je lui ai donné 10 000, j’ai dit va chercher quelque chose à manger petit. À son retour, il me dit qu’il se sent mal à l’aise. Je lui ai dit de me dire réellement qu’est-ce qui ne va pas. Il me dit grand je ne comprends pas ma situation. Je lui ai dit soit patient. Aux environs de 19h, je dis va rentrer et après on va continuer notre causerie.  Je lui ai dit je dois me déplacer pour aller à Dixinn. Quand je suis revenu, il me dit ma copine me dit de la laisser tranquille, mais elle me taquine tout le temps. Je lui ai dit de se méfier de cette fille là. Car vous êtes des voisin tu ne  peux pas vivre avec elle. Il dit grand j’aime la fille. Je lui ai dit d’aller se reposer. C’est là-bas qu’on s’est séparé. Et quelques minutes après, j’entends les cris me disant de venir qu’ils ont éventré le petit » a expliqué Ousmane Youla

Le jeune blessé a été envoyé dans une clinique. Le médecin trouvé sur place leur a conseillé de l’amener dans un grand hôpital, Ignace Deen par exemple. dit-il.

« Avant qu’on arrive à l’hôpital, il était déjà mort. C’est la jalousie simplement. Ce n’est rien que ça ! » affirme-t-il

Traoré Fodé est le chef secteur du marché de Kaba Afia.

« On nous a dit qu’il y a eu un crime dans le quartier. Je suis venu demander l’acte s’est produit dans quelle famille et ils m’ont montré la famille. On a appelé la police communale. Mais, au moment où ils sont venus, la victime avait été transportée à l’hôpital. Ça trouvé que la fille a pris la fuite » explique-t-il

Monsieur Grovogui, ingénieur est voisin des deux familles. Il se dit surpris de l’acte.

«  Elle est promotionnaire à mon fils Alseny . La petite je la vois, elle est toujours en tenue.  Ça m’a surpris parce que ce n’est pas son comportement » témoigne cet ingénieur.

Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE