18 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Aéroport Conakry Gbessia : « Ces jeunes n’ont rien à envier à l’équipe nationale A » (Sanoussy Bantama Sow)

Ce lundi, présent à l’aéroport international Conakry Gbessia à l’attente du syli local, Sanoussy Bantama Sow, le Ministre des Sports s’est confié aux journalistes

« Je suis très heureux entant que responsable direct des équipes nationales de Guinée. Je suis très heureux parce que c’est un travail de longue haleine qui est en train d’aboutir. Aujourd’hui, les gens sont en train de comprendre. Depuis quelques années, les équipes nationales toutes catégories confondues sont en train de monter petit à petit. Il y a quelques années, c’était les U17. Aujourd’hui, c’est le Syli local qui est en train de prouver que le football guinéen est en train de suivre son bon parcours» a-t-il souligné.

Sanoussy Bantama Sow, a estimé que les efforts fournis par l’Etat guinéen et le ministère des sports ne sont pas appréciés à leurs justes valeurs. Il sollicite l’accompagnement de la presse..

«En tant que premier responsable de toutes les fédérations sportives de Guinée, je suis très heureux, mais ça me pousse à redoubler d’efforts. C’est pourquoi, je profite de l’occasion, pour dire à la presse de nous accompagner, parce que très souvent, les gens ne font pas de commentaires, ils ne parlent pas des efforts fournis par l’Etat. Si vous avez constaté, depuis que nous sommes à la tête de ce département, tous les déplacements des équipes nationales se font dans les meilleures conditions, on n’en parle pas. Depuis que nous sommes là, il n’y a pas de crises de primes, on n’en parle pas. Et d’ailleurs, les primes sont souvent majorées, les conditions de voyage, les conditions de restauration, d’hébergement, on n’en parle pas. Çà c’est l’Etat, c’est le ministère en charge des sports » dit-il

S’agissant du plan qui a été mis en place pour encadrer et suivre cette équipe, Sanoussy Bantama répond.

«Nous aurons une discussion avec la fédération guinéenne de football qui ont les hommes techniques, nous allons les rencontrer et discuter. Moi, à mon humble avis, je le dis haut et fort ces jeunes n’ont rien à envier à l’équipe nationale A, absolument rien. Il faut éviter de faire appel à des gens juste parce qu’ils sont en Europe. Faire appel à des gens presque qui ne jouent même pas dans des clubs»

Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE