31.6 C
New York
samedi, mai 21, 2022

Buy now

spot_img

Condamnation de Madic100 frontières : La défense trouve la peine sévère et promet de relever appel

Juste après le verdict condamnant l’activiste Mamady Condé alias Madic 100 frontières à 5 ans d’emprisonnement ferme et au paiement de 100 millions d’amende, les avocats de la défense ont réagi. « La décision du juge est excessive », trouve Me Pépé Antoine Lamah, l’un des avocats du détenu.

« Nous estimons que le tribunal a exagéré dans le prononcé de la peine consécutive à l’infraction reprochée à M. Condé. Il n’est pas le seul qui est mis en cause dans de tels faits. En longueur de journée de l’autre côté nous voyons des communicants qui profèrent des propos plus virulents, plus insolents que ce qu’on reproche de à M. Condé. Mais nous ne comprenons pas que l’impunité soit garantie dans un camp et la répression soit le moteur des poursuites de l’autre côté », a-t-il dénoncé.

Cet avocat déclare que son collectif n’approuve pas cette décision. Il annonce d’ailleurs une formalisation d’un recours.

« Nous la rejetons purement et simplement. Nous allons dans les minutes à venir formaliser notre recours et nous estimons que le droit sera dit en appel et que cette peine sera sensiblement diminuée », espère l’avocat.

      Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE