29.6 C
New York
dimanche, juin 26, 2022

Buy now

spot_img

Marché Koloma : Marchands et riverains se révoltent contre les ordures ménagères !

Des agents chargés de prendre les ordures le long des rues de la Commune de Ratoma ont un peu baissé les bras. Au marché Koloma, des marchands et des riverains se plaignent de cette odeur nauséabonde que répandent des ordures abandonnées sur place. Assise derrière sa petite table de commerce, éventail à la main, une vendeuse se plaint

« Ce sont les autorités qui sont à la base de ce désordre. On ne va pas accuser les gens qui sont à l’intérieur du marché, bien que ce sont eux qui déversent des quantités ici. Les autorités qui sont chargées d’assainir la ville, moi je peux dire comme ça. Nous, cette situation fait même fuir nos clients ici. Mais qu’est-ce qu’on peut faire. Rien ! Et pourtant, chaque jour que Dieu fait, nous payons des taxes. Même s’ils nous laissaient nous organiser ici, ça ne va pas être comme ça. Regardez ! » A-t-elle déploré.

Sa voisine elle reste mesurée : « pardon, je n’ai rien à dire à propos. Ce que je prie Dieu, ce n’est pas avoir actuellement des problèmes avec les autorités guinéennes. Si les ordures m’embêtent je rentre chez moi. Point ! » dit-elle.

Une autre jeune fille qui revend  la salade au même endroit croit savoir la cause de l’absence des services de salubrités ces deux derniers jours.

« Ils n’ont pas été payés puisqu’ils  venaient ici au moins trois fois par jour. Donc, si on ne les paie pas, ils ne vont pas venir» explique-t-elle

Ces citoyens invitent le ministre en charge de l’hydraulique et de l’assainissement à penser à cette souffrance qu’ils traversent.

           Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE