26.1 C
New York
jeudi, juillet 7, 2022

Buy now

spot_img

Assainissement de Conakry : Al barka ne nourrit pas l’ouvrier !

Un travailleur de la société albayrak en charge du ramassage des ordures dans la capitale guinéenne a dénoncé ce vendredi leur conditions de travail. Il accuse certains responsables de cette société .

« Je travaille pour la société albayrak. Ils nous avaient dit que si nous travaillons, chaque mois, on sera payé à 3 millions de francs guinéens. Et maintenant, c’est 1 million qu’on nous paye. Pourtant, nous travaillons 24h sur 24. Aucune prise en charge même quand on est malade. Nous manquons d’outils de travail également. Nous souffrons vraiment et nos responsables qui sont là ne nous écoutent pas. Si  nous leur disons la vérité, ils nous licencient. Il faut retenir aussi que nous n’avons pas de primes et le pire, nous n’avons pas de syndicat aussi »

Ce travailleur dit que c’est pour toutes ces raisons qu’ils ont déclenché cette grève. « C’est à cause de toutes ces mauvaises conditions de travail que nous avons décidé de déclencher une grève. Mais, la plupart de nos camarades ont peur pour ne pas perdre ce travail. »

Ce vendredi 12 février 2021, nous avons appelé la dame qui est en charge de la communication de cette société pour sa réaction face à toutes ces accusations. Elle a répondu ceci.

«Monsieur, s’il vous plait. Nousn ici il n’y a pas de grève dans notre société » Elle a raccroché.

                                                 Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE