31.6 C
New York
samedi, mai 21, 2022

Buy now

spot_img

Kobaya : Un taxi moto se fait déplacer par un fou et il tire les conséquences de cette erreur !

Un conducteur de taxi moto s’est fait rouler dans la farine par un fou. L’acte s’est déroulé  au quartier Kobaya dans la commune de Ratoma. Hier vendredi 19 février 2021, cet exploitant déçu  nous a raconté sa mésaventure

Il dit avoir rencontré ce fou. Il ne savait pas que ce dernier est fou. Et ce dernier l’a déplacé.

« Il avait un sac à dos et des habits sales. Je pensais qu’il venait de l’intérieur du pays. Il m’a dit qu’il veut aller à Kobaya. Je lui ai dit là-bas c’est loin et qu’il va payer 5000fg. Il a opiné de la tête en disant ok ! On peut aller ». Le conducteur démarre avec son passager destination Kobaya.

« Arrivé à Kobaya,  je lui ai dit c’est ici Kobaya, tu peux descendre maintenant. Après, il m’a dit d’aller un peu devant et nous sommes allés. Après, il m’a dit arrête, ce n’est pas ici, c’est de l’autre côté. Je lui ai dit qu’il va augmenter l’argent. Il me répond en disant pas de problème. Donc, nous sommes allés là-bas aussi, il m’a fait circuler pendant 1heure 30 minutes. Partout nous garons, il me dit que ce n’est pas là-bas. Maintenant, moi aussi, j’ai garé la moto. Je lui ai demandé de me donner mon argent »

Et c’est là que l’histoire a commencé. Des jeunes assis ont compris qu’il y a altercation entre le passager et le chauffeur, ils sont allés chercher à comprendre ce qui ne va pas.

« Je leur ai dit que ce monsieur m’a déplacé et qu’il a refusé de me payer. Soudain, une dame est venue pour me dire bonjour Monsieur, j’ai l’habitude de voir ce jeune au marché de Kobaya. C’est un fou. Nous avons regardé son sac, il y avait rien d’important sauf des habits déchirés. Donc, j’ai pris ma moto je suis rentré à la base »  a narré ce taxi moto choqué. Il vient de tourner dans tout le quartier avec un fou.

Ce jeune demande aux conducteurs de taxi moto d’être prudents. « Vraiment, cette histoire m’a beaucoup choqué, mais on ne peut rien. Je demande à tous les conducteurs de taxis moto d’être prudents. » A-t-il dit avec beaucoup de philosophie.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.com                                      

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE