18.2 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

spot_img

Présidence de la CAF : Des candidats étrangers à Conakry

En campagne pour l’élection à la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF), Augustin Senghor, le président de la Fédération Sénégalaise de Football était à Conakry, devant la presse ce vendredi.

« Mon souhait au soir du 12 mars, c’est d’être élu. Mais, mon souhait le plus fort, c’est qu’au soir du 12 et après le 12 mars, on voit que la CAF s’est remise ensemble. Le 12 n’est pas loin, je ne peux pas aller à des élections et ne pas compter sur mes frères. Et c’est pour ça que je suis là. Antonio nos chemins se sont croisés et on ne se quitte plus » a déclaré Maître Augustin Senghor.

La question de la candidature unique pour les représentants de l’Afrique de l’Ouest a aussi été évoquée par cet expert en football. Il estime qu’une parfaite union pourrait bien les galvaniser afin de saisir cette opportunité.

« Je me suis déplacé à Cotonou avec le président Antonio Souaré et son homologue de la zone Ouest B et nous avons discuté jusque tard dans la nuit pour trouver un accord. Le week-end dernier, il a passé 48 heures à Dakar. Le président Macky Sall l’a reçu. Nous avons encore discuté de cela nous devons nous retrouver encore avec l’autre candidat Ahmed Yaya pour discuter. Parce que nous avons conscience que si nous sommes unis, nous serons plus forts et nous ne perdrons pas cette opportunité pour notre sous-région Ouest Africaine de pouvoir enfin présider aux destinées de la CAF » pense-t-il.

Le président de la Feguifoot, Mamadou Antonio Souaré a dit que la gestion de la Caf doit appartenir aux connaisseurs du football.

« Aujourd’hui, si on veut aller à la confédération Africaine de Football, c’est pour changer les choses, parce que aujourd’hui la CAF à des problèmes. Mais, elle doit appartenir à des personnes passionnées de football, connaisseurs de football, ceux qui ont un passé dans le football et ceux qui sont dans le développement de football et ceux qui frémissent pour le football » a-t-il dit

Une visite des installations du stade général Lansana Conté de Nongo a marqué ce séjour

       Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE