25.7 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

Sangoyah : Un feu fait des dégâts importants !

Sept voitures ont été calcinées hier vendredi par un feu à un garage automobile situé au quartier Enco-5 à côté des rails, près du cimetière de Sangoyah dans la commune de Ratoma. Selon des témoins, cet endroit est transformé en dépotoir d’ordures par les habitants de cette partie de Conakry.

Tout est parti d’un feu nourri par un individu dans le but de brûler des ordures. Le feu s’est malheureusement propagé. Lansana Touré a suivi la scène.

« C’est aux environs de 13 heures hier qu’on a aperçu le feu ici au cimetière. Nous nous sommes mobilisés pour l’éteindre. Certains jeunes étaient du côté du cimetière et nous nous étions au garage pour pousser les voitures. Mais, malheureusement c’était trop tard. Le conteneur qui était au garage lorsque le feu l’a atteint c’était fini » a-t-il expliqué.

Mohamed Sylla Diallo chauffeur, avait sa voiture de marque Peugeot 306 dans ce garage.

« J’ai amené ma voiture pour changer l’ancien moteur et faire quelques petits entretiens. Le mécanicien m’a donné rendez-vous ce samedi. J’étais quelque part à Sangoyah. Madame m’a appelé disant qu’elle a vu un feu au garage. Je suis venu j’ai trouvé un monde fou ici. J’ai regardé derrière, je ne vois pas ma voiture. Ensuite, je suis venu de l’autre côté, j’ai trouvé qu’elle était complètement calcinée. On sait pas qui a mis le feu » dit cette victime.

Alphonse Doré pour sa part, après avoir expliqué le rôle que l’assistance à jouer, il a salué le travail des sapeurs-pompiers malgré les dégâts causés par ce brasier

« On a tout fait, mais c’était impossible. Les sapeurs-pompiers étaient venus, ils ont fait beaucoup d’actions. Mais, le défaut vient de nous parce qu’on ne les a pas appelés à temps. On n’a pas pensé à eux. On pensait qu’on pouvait maîtriser la situation. C’est un assistant qui est venu et les a appelés au téléphone. Le peu qu’il ont trouvé, ils ont fait de leur mieux » soutient-il.

Maître Aliou Diallo le chef du garage revient sur le bilan de l’incident.

« Presque sept voitures ont été calcinées dans notre garage. Il y a  certains propriétaires qui sont venus voir leurs voitures. Certains disent qu’ils ont pardonné. D’autres n’ont pas dit quelque chose pour le moment »

Il lance un appel aux autorités.

« C’est de nous aider vraiment au niveau du cimetière là parce que chaque année des feux se déclarent ici. Qu’ils interdisent les jets des ordures ici pour éviter de tel problème.  Et qu’il cherche à clôturer le cimetière pour que les gens cessent de jeter des ordures » a-t-il sollicité.

Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE