27.1 C
New York
mercredi, juin 29, 2022

Buy now

spot_img

Abonnés mobiles : Attention, voici les nouvelles mesures musclées annoncées par l’ARPT

Les membres de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications ARPT étaient à un point de presse ce mardi au siège. Les échanges ont été axés sur  l’identification des abonnés mobiles ».

Expliquer à la population les deux règlementations adoptées par l’organe de l’ARPT. Ce sont : l’identification des abonnés mobiles qui doivent devenir obligatoire et la libéralisation des codes USSD pour le développement du secteur numérique en République de Guinée.

Yacouba Cissé, le directeur général de l’ARPT est revenu sur les raisons qui ont amené son organe a adopté ces règlementations.

« L’identification des abonnés est un système important pour notre pays. La mondialisation actuelle et l’accélération du développement rapide et numérique doit interpeller l’ensemble des Guinéens et l’ensemble des acteurs du secteur régulé. Tous les abonnés ou les utilisateurs du réseau doivent être identifiés obligatoirement. L’intérêt c’est quoi, ce que, il y a beaucoup de criminalités, il y a beaucoup d’arnaques. Malheureusement pour nous, la carte d’identité nationale par exemple actuelle qui est utilisée pour s’identifier, peut être utilisée 20 fois, le même numéro qui se trouve sur la carte. Donc, ce qui fait que les malfrats vont utiliser l’identifiant de quelqu’un d’autre qui n’a rien avoir avec lui pour aller commettre des crimes. Donc, nous devons sortir de ce problème» a-t-il indiqué.

Selon le DG de l’ARPT, cette campagne d’identification permettra d’assainir leur base de donnée, éradiquer définitivement la fraude sur leur réseau, ensuite l’insécurité de la population et interdire l’usurpation d’identité. Il invite tous les abonnés à s’identifier prés de leurs opérateurs et fournisseurs d’accès l’Internet. Les pièces à fournir pour les nationaux est la carte d’identité nationale ou le passeport, la  carte d’électeur. Pour les non nationaux, le passeport, la carte d’identité nationale pour les ressortissants de la CEDEAO. Et chaque abonné à droit à 3 SIM dans un réseau.

L’ARPT a pris des dispositions pour tout réseau qui passera outre ces mesures.

Pour tout numéro activé et non identifié, le réseau s’expose à une pénalité de 10 millions de francs guinéens a dit Yacouba Cissé

S’agissant de la libéralisation des codes USSD, pour les acteurs du secteur régulé, c’est un système data de ressources en numérotation qui permet à un utilisateur d’accéder à une banque ou à des données via le mobil. Il permettra aux populations d’avoir accès au service financier sans pour autant se déplacer d’une ville à une autre.

Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE