31.6 C
New York
samedi, mai 21, 2022

Buy now

spot_img

Conakry : Mariama est portée disparue alors qu’elle était dans les préparatifs de son mariage !

Joyeuse, prête à convoler en justes noces avec son futur mari, Mariama Diallo du haut de ses vingt ans était active cette semaine dans les préparatifs de son mariage prévu le 7 mars à Kindia, précisément au quartier Gadha Waawa. Ce n’est pas un mariage forcé.

Elle s’est rendue au quartier Sangoya Pharmacie le mercredi dernier pour rencontrer sa sœur dans le cadre des préparatifs. Et elle est portée disparue depuis le jeudi lorsqu’elle a dit au revoir à sa sœur, disant qu’elle se rend à Kindia

« Elle a passé la nuit à Sangoya Pharmacie chez sa grande sœur. Jeudi matin aux environs de 7 heures, elle se lève pour retourner à Kindia. Depuis lors, on n’a pas eu ses nouvelles. Nous avons tenté son numéro en vain. Nous avons appelé au niveau des gares routières (Entag /Kindia) pour demander s’il n’y a pas eu d’accident en cours de route d’ici Kindia. Les syndicats de Enta parce que c’est là qu’elle était censée d’aller s’embarquer nous ont confirmé qu’il n’y a pas eu d’accident. Ceux de Kindia aussi nous ont dit la même chose. Il n’y a pas eu de pannes, ni d’accident. Donc, jusqu’à présent, nous n’avons pas ses nouvelles » nous a expliqué son frère Mamadou Lamarana Diallo

À la question de savoir si la jeune fille était d’accord pour le mariage ou tout au moins si elle n’a pas eu de malentendu avec sa sœur à Conakry, son frère répond

« Elle est consentante pour ce mariage à 100%. Moi en tant que grand frère, lorsque les gens ont voulu envoyer les colas je l’ai fait asseoir je lui ai demandé si elle est d’accord pour ce mariage elle dit oui. Je lui ai demandé s’il elle n’a pas été obligée. Elle a répondu oui. Donc, je me suis rassuré qu’elle est pour le mariage. Elle n’a pas été forcée. Et entre elle et sa sœur il n’y a pas eu du tout de différends. Non !  » dit-il.

Des démarches sont engagées par la famille pour retrouver les traces de Mariama.

« Dans la journée d’hier, nous avons sillonné tous les grands hôpitaux de Conakry au cas où il y a eu un accident mortels et qu’elle soit conduite là-bas. On nous a rassurés qu’ils n’ont pas reçu de corps là-bas, ils n’ont pas retrouvé de parents. Mon frère est allé aussi à la DPJ, il leur a donné l’adresse de la fille pour voir si on peut éventuellement la localiser » souligne notre interlocuteur.

La famille de Mariame Diallo par la voix de son frère prie toute personne qui retrouverait cette fille d’appeler les numéros suivants :

628 80 91 38 / 666 888 831 ou 628 10 15 09

       Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE