23.5 C
New York
lundi, mai 23, 2022

Buy now

spot_img

Emploi : Des femmes ont manifesté à Sekhoutoureya !

Les femmes travailleuses de la société internationale « Cashew Holding » ont fait un sit-in ce mercredi à la devanture du palais Sekoutoureyah à Kaloum. Cashew Holding est une usine de transformation de noix d’acajou. Ces femmes protestaient contre ce qu’elles appellent la fermeture de leur usine depuis 2018 par une banque nigériane. Salma Uwimana Nabé est la représentante de la société internationale Cashew holding. 

« Elle a été fermée depuis 2018 par la banque nigériane UBA. Nous sommes allés voir le ministre de l’industrie Tibou Camara pour qu’il nous aide. Nous lui avons présenté tous les dossiers. Il a adressé un courrier à la banque mais jusqu’à présent, il n’y a pas eu de suites. La banque refuse toute négociation avec la société internationale cash holding. Nous sommes là aujourd’hui, nous voulons voir le père de la nation le président Alpha Condé qu’il nous vienne en aide. Qu’il vienne essuyer les larmes des femmes. Nous souffrons » dit-elle

Cette usine a contribué à aider beaucoup de femmes poursuit cette porte parole.

« Grâce à cette société beaucoup ont quitté la rue. Elle arrive à subvenir au besoin de leurs familles. Actuellement, toutes ces femmes sont à la retraite. Elles ne font que pleurer. Nous sommes même allés voir le ministre de la justice. Ce dernier nous a donné un document » a-t-elle expliqué

Cette fermeture est partie d’un prêt que la société reste devoir à la banque reconnaît Salmana. Cependant, ces travailleurs de l’usine se heurtent au refus de la banque de négocier avec eux afin qu’ils puissent rembourser la somme due.

« Nous avons fait un prêt à la banque. Une somme de 20 000 000 de dollars, nous le reconnaissons. Mais, actuellement, la banque refuse toute négociation. Il ne nous laisse même pas l’opportunité de rembourser. La banque est venue saisir l’usine. On est 424 femmes et 285 hommes qui travaillent dans cette usine » ajoute-t-elle

Cette porte-voix de femmes de la société Cashew Holding sollicite l’implication du président Alpha Condé dans cette affaire. Elle a enfin accusé un travailleur de la dite banque de vouloir revendre leur société à un opérateur économique.

« Nous sommes prêts à rembourser. Il y a un certain Monsieur Diallo au sein de cette banque. Il veut vendre notre société à Monsieur Sans Loi. Et nous n’allons pas accepter. Voilà pourquoi la banque refuse toute négociation avec nous » a-t-elle entonné.

       Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE