25.7 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

Maison Centrale : Mamadou Sylla a rencontré des detenus politiques

Ce jeudi, le chef de file de l’opposition guinéenne El hadj Mamadou Sylla et des membres de son cabinet ont rendu visite aux détenus politiques à la Maison Centrale de Conakry. L’objectif, s’enquérir  des conditions de détentions de ces opposants.

Au sortir de cette visite, le président de l’UDG se dit satisfait de son entretien avec les détenus politiques.

« On peut dire qu’on est très satisfait de notre démarche parce que tous ceux qui ont pris la parole, nous ont tous félicités et remerciés. Ils nous encourageaient de continuer ce que mon équipe et moi sommes en train de faire. Vraiment ils sont très contents. Vraiment on a remonté leur moral et leur a donné le courage aussi. Tous les hommes capables sont passés par là, moi-même j’en ai fait 10 jours ici. L’actuel Président a fait deux ans et demi ici, aujourd’hui il est Président de la République. Donc il faut leur rappeler ça pour qu’ils puissent continuer encore à avoir le courage », a dit Mamadou Sylla

Mamadou Sylla invite le ministre de la justice, le procureur et les magistrats  à juger ces détenus politiques pour qu’ils soient situer sur leur sort.
 « C’est le lieu de dire au ministère de la justice et aux magistrats ou au procureur, tous ceux qui ont ce dossier là au niveau des tribunaux qu’ils puissent diligenter pour essayer de les juger. Et on a vu des gens qui ont dit qu’ils on fait six mois sans avoir un avocat, sans être  présenté à un juge. On a eu des gens qui ont dit 120 jours tels que Abdoulaye Bah de Kindia, Cherif Bah 123 jours » a-t-il souhaité
Le chef de file de l’opposition devrait rencontrer 69 personnes mais n’a pu voir que 55.  Selon lui, une vingtaine de ces détenus seraient dans le centre de traitement de covid-19.
Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE