21.1 C
New York
samedi, septembre 24, 2022

Buy now

spot_img

Batouly, une collégienne de Sainte Marie rend hommage au Professeur Niane

Je me souviens d’une rencontre fascinante avec feu Professeur Djibril Tamsir Niane. C’était au mois d’avril 2020, après m’être inscrite à sa bibliothèque sise à la Minière dans la commune de Dixinn à Conakry. Bien avant, j’avais eu à faire un exposé sur l’un de ses célèbres romans, notamment « Soundjata Keïta ».

Mon premier jour à sa bibliothèque, il était en heure de pause d’après son fils Tonton Daouda Niane que j’ai rencontré.

J’ai eu quelques échanges avec ce dernier qui m’a dit de revenir dans les prochains jours. Je suis rentrée chez moi. Mon deuxième jour, j’ai eu la chance de trouver Tonton Daouda à l’accueil. Me reconnaissant, aussitôt il instruit le réceptionniste de m’accompagner au bureau de son défunt père.

Après avoir franchi le seuil de la porte, j’ai vu un homme avancé en âge que je ne l’imaginais. Il était installé dans un fauteuil, des papiers en main. L’homme aux cheveux blancs, sourire aux lèvres, me réserva un accueil chaleureux. J’étais heureuse ce jour. Ensuite, je me suis présentée et on a ouvert le débat autour de son roman que j’ai lu. Bien qu’il était avancé en âge, il avait la mémoire fraîche des scènes décrites sur chaque chapitre du roman. Je lui ai posé des questions sur les quelques passages non compris du roman. Là, il m’a convaincue vraiment avec des détails simples et précis. Il a même abordé d’autres romans qu’il a écrits.

À son tour, il me posa des questions auxquelles j’ai répondu. À la fin de notre entretiens il m’a donné des conseils « je vois que tu aimes beaucoup la littérature et pour pouvoir comprendre un roman il faut te mettre dans la peau d’un personnage du  roman. J’espère qu’on pourra discuter la prochaine fois sur un autre roman » m’avait-t-il dit.  J’étais vraiment enchantée lors de cette rencontre.

J’aurais souhaité le revoir pour une nouvelle fois afin de discuter avec lui, mais Dieu en a voulu autrement. Je présente mes condoléances les plus émues à toute la famille NIANE. Paix à votre âme Djibril Tamsir Niane !

     Par Fatoumata Batouly Diallo pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE