25.7 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

Districts Ninguetéré et Aléré : 5 kilomètres à pieds pour récolter une eau polluée !

Les districts Ninguetéré et Aléré situés dans la sous-préfecture de Sangareya, dans la préfecture de Pita sont des zones oubliées de la République. Ces districts manquent de tous. Les femmes parcourent environ 5 kilomètres pour la quête de l’eau.

Nous sommes allés avec madame Bah Fatoumata dans un puits situé à 5 kilomètres du district. Arrivés sur les lieux, elle a ouvert le puits et a puisé une eau impropre à la consommation.

« Dans ce district, l’eau est rare. Comme vous l’avez constaté, nous parcourons 5 kilomètres pour nous approvisionner en eau et cette eau aussi est dans un état d’impureté repoussant qui ne dit pas son nom. Vraiment, nous souffrons énormément et je ne vais pas préparer ce soir. A cause du manque d’eau, nos enfants ne se lavent presque pas. Regardez comment ils sont sales. »  A-t-elle expliqué

Laouratou Bah vit le même calvaire

 

« L’eau  est devenue du diamant dans ce district et le seul forage qui nous permettait de nous approvisionner en eau potable est en panne. Regardez comment  nous sommes ? On dirait que nous ne sommes pas dans un pays réputé château d’eau de l’Afrique de l’Ouest. Nous sommes complétement oubliés par l’Etat guinéen » A-t-elle déploré

Houleymatou Bah, une troisième ménagère touchée par cette crise demande au gouvernement et aux ressortissants de ce district de leur venir en aide.

« Dès fois, nous n’arrivons même pas à préparer à cause du manque d’eau dans notre district. C’est pour cette raison que je demande aux autorités du pays et aux ressortissants de nous venir en aide » a-t-elle supplié

Par Mamadou Yaya Bah, envoyé spécial de couleurguinee.com       

 

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE