26.1 C
New York
jeudi, juillet 7, 2022

Buy now

spot_img

Dubreka : Une dame malade se fait arnaquer par un pseudo tradi praticien !

Aïssatou Bella Bah poursuit sa cure de convalescente quelque part à Conakry. Elle dit qu’elle a été arnaquée par un individu qui s’est fait passer pour un tradi praticien. Elle a perdu selon elle 70.000.000 de francs guinéens

Tout aurait commencé lorsque cette femme a eu un accident de la circulation sur la nationale Conakry. Boké. Elle a failli perdre la vie. Et jusque-là, elle n’a pas recouvré la santé. Le choc de l’accident a eu un impact sur ses mâchoires. Elles se sont entremêlées et la dame ne parvient plus à ouvrir correctement la bouche. Elle se sert d’une cuillère à café pour s’alimenter.

En 2016, elle s’est rendue, selon elle, à Dubreka voir un tradit praticien du nom de Oumar Tersé Camara. Elle n’a pas pu le rencontrer compte tenu de l’affluence

Suite à la pression de la famille, elle est revenue à Conakry. Un jour, elle a reçu une invitation sur Facebook d’un Monsieur qui s’est fait passer, dit-elle, pour Oumar Tersé Camara. Aïssatou Bella Bah pensant que c’est le tradi praticien qu’elle cherchait tant à rencontrer, s’est mise à la disposition de l’inconnu.

Ce dernier a demandé à la dame d’envoyer tous ses renseignements et c’est ce qui fut fait. Il dit à la dame qu’elle a été envoûtée. Pour débloquer ses mâchoires, il lui faut faire des sacrifices dit-il. C’est ainsi qu’il a commencé à demander de grosses sommes d’argent à la dame. Chaque fois qu’il demandait de l’argent, la dame appelait son distributeur d’orange money pour lui dire de faire un dépôt. Elle s’est mise à prendre de dettes par-ci, par-là. Finalement, elle s’est rendue compte qu’elle avait à faire à un arnaqueur

«  Il m’a dit d’envoyer ma photo, j’ai envoyé pour moi et pour deux connaissances aussi. Il m’a dit que j’ai des sacrifices à faire. Chaque jour, on me dit trois pintades rouges ou noires, des moutons et j’envoie l’argent par Orange money» a-t-elle narré.

Aujourd’hui, Aïssatou Bella Bah est sommée de rembourser un montant de 70.000.000 de francs guinéens. Elle doit 40.000.000 de francs à son distributeur principal d’orange money. Elle doit de l’argent à d’autres distributeurs encore. Elle est partie à la DPJ porter plainte contre cet inconnu. Jusqu’à présent, aucune suite. Elle demande à toutes les personnes de bonne volonté de lui venir en aide.

Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE