26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Parti UFDG : Cellou Dalein ne rate pas l’alpha gouvernance à l’assemblée politique virtuelle

La situation sociale, politique et économique de la Guinée était au menu de l’assemblée générale virtuelle du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée UFDG ce samedi 3 avril 2021. Cellou Dalein Diallo a salué  la participation massive de ses militants à cette assemblée hebdomadaire virtuelle. Ensuite le numéro 1 de l’UFDG a dit que le président Alpha Condé n’est pas dans la réalité

« Comment un homme raisonnable et responsable, lorsque ta population est confrontée à une crise comme celle-là, tu veux encore aggraver la misère et la précarité non seulement en augmentant toi-même les prix » dénonce-t-il.

La situation des boulangers a également été évoquée par cet opposant.

« Le boulanger ne fait pas le pain pour nourrir la population. Il fait du pain pour gagner. Aujourd’hui, il y a des boulangers en prison parce qu’on estime qu’ils n’ont pas respecté un protocole d’accord signé avec le gouvernement » se moque-t-il

Le président Alpha Condé a récemment promis d’indemniser les citoyens déguerpis qui seraient en possession des papiers légaux. Cellou Dalein Diallo  a abordé cette autre actualité

« Vous auriez dû identifier, évaluer, sensibiliser…Mais non ! Maintenant, on a tous détruit et on dit ceux qui ont des papiers, on va les indemniser. C’est le désordre partout. Alpha, c’est deux choses : c’est le désordre et le conflit » estime-t-il

Le concept « gouverner autrement » du président Alpha Condé a également inspiré le leader de l’UFDG. Il estime que cette expression est un aveu d’échec

« Il accepte qu’il a mal gouverner. Pendant dix ans, c’était la mauvaise gouvernance. Il en est conscient » fustige l’ancien premier ministre de feu Général Lansana Conté

Dans une récente interview accordée au journal « jeune Afrique » le président Alpha Condé a accusé le leader de l’UFDG d’être à l’origine de la tribalisation du débat politique en Guinée

« On sait que c’est lui. Avant même qu’il n’accède au pouvoir n’avait-il pas dit que tout malinké qui voterait pour le président Conté est un bâtard. Il l’a dit publiquement. Et en 2010, son arme de campagne c’était des discours ethniques, empoisonnement bidon pour susciter la violence » rappelle-t-il.

Alpha Condé a sollicité des Nation Unies une commission d’enquête afin d’identifier les corps se trouvant dans les fosses communes pendant la révolution. Cellou Dalein Diallo encourage le Président Condé a accéléré à cette démarche.

     Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

 

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE