18.1 C
New York
samedi, septembre 24, 2022

Buy now

spot_img

Pratique du journalisme en Guinée : « La relève est assurée » (Boubacar Yacine Diallo)

Boubacar Yacine Diallo, le président de la HAC, la Haute Autorité de la Communication, invité de l’émission les « Grandes Gueules» de la Radio Espace FM ce lundi 26 avril a fait remarquer que tous les régimes qui se sont succédé en République de Guinée, n’ont pas œuvré pour la formation des journalistes. Il ajoute qu’il lui est arrivé de constater dans certains Instituts de formation, la présence de journalistes stagiaires qui dispensent des cours.

« Les pouvoirs qui se sont succédé n’ont pas marqué un intérêt particulier concernant la formation des journalistes. Moi, je vous cite mon cas, lorsque j’étais à l’école de journalisme, toutes les matières qui sont enseignées en sciences sociales et en droit se font appelés là-bas les sciences auxiliaires du journalisme. C’était que le journaliste est préparé à comprendre n’importe quel sujet et à poser des questions à n’importe quel spécialiste. Parce qu’il a reçu le minimum puis a suivi sa formation pratique de journalisme et avec des formateurs dédiés. Mais ici, il m’est arrivé d’aller dans certains Instituts de formation où j’ai retrouvé des stagiaires de la RTG Koloma qui sont professeurs là-bas. Comment voulez-vous qu’un stagiaire forme un journaliste ?» s’interroge-t-il.

Boubacar Yacine Diallo invite les journalistes à aller se former afin de revenir véhiculer le savoir aux jeunes journalistes. Il souligne cependant qu’il y a des jeunes journalistes aujourd’hui, qui se sont démarqués et qui sont capables d’assurer la relève.

«Il faut que les journalistes acceptent d’être formateurs et qu’ils aillent se former pour venir former des jeunes. Je reconnais quand même qu’il y a beaucoup de jeunes journalistes qui sont très talentueux, qui sont très compétents. Et c’est ce qui me fait conclure contrairement à ce que je pensais, il y a quelques mois, que la relève est bien assurée» a-t-il laissé entendre.

Boubacar Yacine Diallo annonce que le 03 mai, journée internationale de la liberté de la presse,  il y aura la cérémonie de remise des premières cartes de presse professionnelle au siège de la HAC. Il invite tous les journalistes et les associations de presse à prendre part à cette cérémonie.

Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE