25.1 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

Guinée : Le  destin plombé par un troisième mandat de trop

En faisant éclore son intention de changement de constitution depuis 2018,Professeur ALPHA CONDÉ avait reçu de ses nombreux amis dissimulés à travers le monde, les conseils les mieux élaborés et mieux structurés, conseils attirant à suffisance son attention sur les conséquences douloureuses, nombreuses et divers qui découleraient de la mise en exécution d’un tel projet sur le devenir de la Guinée cependant supposé promoteur au regard des immenses possibilités gracieusement offertes par Dieu à ce pays qui eut le courage historique de préférer son indépendance dans la pauvreté à l’opulence dans l’esclavage en 1958 pour le plus grand bonheur de toute l’Afrique atrocement et sauvagement soumise à une exploitation et exportation de toutes ses richesses du sol et du sous-sol par un vampire appelé la France coloniale.

Ainsi, le changement de la constitution de 2010 suivi de l’élection funèbre du Pr ALPHA CONDÉ dans les fonctions de Président de la République pour 6 ans a ouvert la boite à Pandore et depuis, tout se vit bloqué. Le rêve devenu réalité, laissa s’échapper toutes les velléités de mensonges à célébrité des plus rares faisant naïvement croire à l’obtention, sans coup férir, du paradis terrestre pour tous les Guinéens de tous bords confondus. Hélas, hélas, notre Souverain

Président Pr ALPHA CONDÉ n’a pas entendu raison. L’opposition démocratique, depuis l’investiture du Pr Alpha Condé est devenue cadenassée, étouffée du même que la société civile et le FNDC. Sur l’ensemble du territoire national, rien ne semble bougé et toutes les formes de misères noires sont devant les portes de tout le monde. Toutes les chances de réussite venant du monde qui se mobilisaient puissamment à se donner rendez-vous en Guinée pour une meilleure illustration de la volonté de la communauté internationale à faire de la Guinée un modèle référentiel de réussite de développement durable à l’image du Rwanda, s’estompèrent au grand dam des Guinéens qui n’ont que leurs yeux aujourd’hui pour pleurer.

Depuis l’annonce par le Président Français Emmanuel Macron de la tenue de la conférence internationale à Paris les 17 et 18 Mai, conférence devant regrouper entre autre, le G7, le G20, des chefs d’Etats africains dont Pr Alpha Condé , les institutions financières internationales dont le FMI et la Banque Mondiale et essentiellement axée sur les possibilités de financements en faveur de l’Afrique confrontée aux douloureuses conséquences découlant de la présence de EBOLA et la covid19 dans cette partie névralgique du monde.

L’opposition politique guinéenne n’entendant pas loupée cette opportunité a mis en branle toutes les forces démocratiques de dedans et de l’extérieure pour pouvoir créer toutes les opérations de nuisance au séjour du Pr Alpha Condé en France, une manière de lui administrer la preuve éloquente que la défense et la protection des valeurs démocratiques n’ont pas de frontières du fait de leur universalité.

AH ! Si vieillesse pouvait

AH ! Si jeunesse savait

Conakry, le 30/Avril 2021

Honorable El hadj Sékou Béka

Bangoura

Contact : 625 31 82 97

Dabompa commune de Matoto

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE