26.1 C
New York
jeudi, juillet 7, 2022

Buy now

spot_img

Linsan : Il est victime de vol, c’est pourtant lui qui va en prison !

Un exploitant d’une boutique de vente d’accessoires de téléphone et de transaction Orange Money médite actuellement au poste de gendarmerie de la sous-préfecture de Linsan, Préfecture de Mamou. Thierno Nouhou Bah, 22 ans, vendeur d’accessoires de téléphone et d’orange Money au carrefour de Linsan a été victime d’attaques à mains armées. En décembre, alors qu’il avait fermé son kiosque et est rentré chez lui, il reçoit un appel anonyme

 » Thierno Nouhou, tu es où ? Viens nous aider, on veut orange money de toute urgence ». Il se précipite et ouvre son kiosque. Ainsi, ses supposés clients étaient des délinquants. Thierno Nouhou fut ligoté, maltraité, dépouillé de tout son argent, ses biens. Il a été séquestré et la bouche bandée jusqu’au petit matin. C’est le matin qu’on le découvre dans cette posture d’infortune

Sa famille alerte la gendarmerie qui est venue le libérer. Thierno Nouhou ne doit son salut qu’aux soins intensifs qu’on lui a fait à l’hôpital de Linsan. À la grande surprise de Thierno Nouhou, rebondissement du dossier le dimanche 16 mai. Un gendarme l’a mis aux arrêts sous prétexte que la propriétaire du kiosque attaqué, une certaine Hadja Mariama Super a porté plainte contre lui pour complicité de détournement de 19 millions 600 000 gnf. L’infortuné est détenu actuellement à la prison de la gendarmerie de Linsan. Pour des fins d’enquêtes certainement.

Par Kolenkè Hassane Diallo pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE