18.2 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

spot_img

Fermeture des Frontières : Le Goha minimise la pétition du Cnoscg !

Chérif Mohamed Abdallah, le président du Goha ( le groupe organisé des hommes d’affaires) GOHA a déclaré ce lundi que la pétition du CNOSCG sur la réouverture des frontières entre la Guinée et des pays voisins est arrivée en retard.

« Cela fait 8 mois quand même les frontières sont fermées et les opérateurs économiques ont déjà perdu leur argent. Tout ce qu’il devait perdre ils ont déjà perdu. Maintenant, c’est le peuple de Guinée qui est en train de souffrir. D’après tous les efforts qu’on a eu à faire c’est toutes les organisations non seulement de défense de droit de l’homme, de la société civile et le peuple de Guinée dans son ensemble qui devraient nous soutenir dès le départ parce que nous avons subi la dictature de plein fouet » regrette-t-il.

Cette fermeture des frontières a causé d’énormes dégâts aux opérateurs économiques et aux détenteurs de véhicules de transports inter états.

«Les marchandises sont gâtées, les femmes qui avaient des légumes, ces légumes ont été jetés depuis longtemps. Ceux qui avaient des poissons chargés dans les camions, les poissons sont pourris. Ceux qui avaient des matériaux de construction ça aussi c’est rouillé et les camions sont gâtés. Beaucoup ont débarqué les marchandises et se sont débrouillés avec les mécaniciens pour aller réparer leur véhicule. C’est la situation là que les gens vivent actuellement » a expliqué le numéro 1 du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) .

                Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE