27.1 C
New York
mercredi, juin 29, 2022

Buy now

spot_img

Libéré, un mineur s’exprime : « … Quand j’ai appris la mort de ma maman… »

Arrêté en novembre 2018 à Enco 5 dans la Commune Ratoma lors d’une journée ville morte appelée par l’opposition, Mamadou Alimou Diallo âgé de 14 ans a passé 3 ans 5 mois en prison. Il est en liberté provisoire grâce à son avocat maitre Thierno Souleymane Baldé.

Ce lundi 14 juin 2021, Mamadou Alimou Diallo est revenu sur les circonstances de son arrestation.

« Ce jour-là, je suis allé chez mon ami à Enco 5 pour lui rendre visite malheureusement, il n’était pas là-bas. C’est sur le chemin de retour que les forces de sécurité m’ont arrêté. Je ne manifestais même pas. Donc, après cette arrestation, ils m’ont envoyé directement à la maison centrale de Conakry et j’ai fait là-bas 3 ans 5 mois en prison avant que je bénéficie d’une liberté provisoire grâce à mon avocat maitre Thierno Souleymane Baldé »  a-t-il expliqué

Ce jeune a expliqué les problèmes qu’il a rencontrés dans cette prison.

« J’ai rencontré beaucoup de problèmes par exemple. Je dormais très difficilement et le manger qu’on nous envoie, moi je ne peux pas manger ça. Alors, ce qui m’a beaucoup fatigué encore, c’est quand j’ai appris la mort de ma mère. Nous n’avons pas de moyens, mes sœurs ont œuvré pour moi. Parce que c’est eux qui m’envoyaient ce que j’ai mangé jusqu’à ma libération » a-t-il dit

Par Mamadou Yaya Bah pourcouleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE