27.1 C
New York
mercredi, juin 29, 2022

Buy now

spot_img

Examens nationaux : Tougué affûte ses armes !

Par le biais du projet dit ‘’Examen 100 % réussite à Tougué » l’association des jeunes pour la solidarité et le développement de Tougué (A.S.D.T.) compte déployer des enseignants dans les lycées et collèges de cette préfecture pour assister les candidats au baccalauréat et au BEPC.

Diallo Oumar, proviseur du collège Lycée de Fatako explique les difficultés que le collège et  le lycée de Fatako éprouvent

« Le lycée et le collège de Fatako ont toujours eu des difficultés concernant le personnel  enseignant. Cette année, le lycée et le collège manquent de professeurs de physique, Mathématiques, chimie, philosophie, anglais, économie et géographie de la 7ème à la Terminale. Pour corriger cette difficulté,  la direction du lycée, avec l’aide des ressortissants de Fatako, a recruté des contractuels communautaires pour assurer le minimum mais même avec cela, l’anglais et la philosophie sont restées sans être enseignées. Pour cette année, le proviseur en plus de ses cadres administratifs avait 22heures de charges hebdomadaires en français et 4H en économie. Le censeur avait 14H de cours. Le problème est notoire et le manque d’enseignants est vraiment une réalité. Même si les autorités nous envoient des professeurs le plus souvent ce sont des professeurs qui ne veulent pas rester. Ils créent des faux problèmes ou abandonnent le poste. Dans l’ensemble, nous avons lancé des S.O.S pour  les ressortissants de Fatako qui ont  financé 37 millions pour les contractuels pour leur pris en charge. Heureusement, une ONG vient de nous  envoyer des professeurs de philosophie et économie pour la Terminale seulement. C’est une aide que nous apprécions à sa juste valeur » a-t-il indiqué

Mamadou Lamine Diallo, le président de cette ONG évoque la situation dans laquelle se trouvent les collèges et lycées des districts

« Nous constatons depuis plusieurs années les lycées fermés dans les différentes sous-préfecture et le nombre de candidats aux différents examens baisse de plus en plus dans la préfecture de Tougué. Préoccupés par cette situation, nous avons mené une enquête qui a révélé que  cette situation est due au fait que beaucoup des classes d’examens manquent d’enseignants pour plusieurs matières fondamentales »

C’est ainsi, selon lui, que l’A.J.S.D.T. a lancé ce projet pour appuyer les différents candidats aux examens nationaux 2021

« Et pour le moment, nous avons comblé le manque d’enseignants au lycée Fatako. Nous nous préparons à envoyer une équipe pour Tougué centre la semaine prochaine en ce qui concerne le lycée de la commune urbaine » a-t-il dit

                                  Par Mamadou Moussa Diallo pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE