26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Ensup public : Les étudiants réclament les pécules !

Les étudiants du secteur public menacent de débrayer pour cause de non paiement de leurs pécules.  Doukoune Diallo, le président de ces étudiants a fait des révélations à ce sujet.

« Depuis trois mois, les étudiants gardent patience. Ils sont déjà en vacances. Il y en a qui ont fini les études cette année. Ils ne peuvent pas rentrés dans leurs préfectures. Parce qu’ils attendent les bourses d’entretien. Le ministère ne fait aucune communication par rapport à cela. Aucune information même dans les institutions d’enseignements supérieur, c’est comme si les étudiants sont oubliés par tous les décideurs dans ce secteur. Alors, les autorités dans les institutions d’enseignements supérieur disent qu’ils attendent l’argent et cet argent ne doit pas venir des universités mais ça doit venir forcément du ministère. Le ministère de l’enseignement supérieur dit que ça vient du ministère du budget et que l’argent est bloqué là-bas » un vrai jeu de ping pong, explique-t-il.

Les  étudiants de la première année doivent percevoir 285 mille francs guinéens. Ceux de la deuxième et la troisième années sont payés respectivement à 300 mille fg et à 315 mille francs guinéens pour les trois mois.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE