29.6 C
New York
dimanche, juin 26, 2022

Buy now

spot_img

Km 36 : Quand des fausses sœurs célèbrent leur lien de sang !

Les femmes vendeuses de fruits et légumes au kilomètre 36 dans la Préfecture de Coyah étaient contentes ce lundi. Elles ont passé un bon bout de temps à esquisser des pas de danses sous des applaudissements, des chansons et de pan pan de tam-tam (bassine) que l’une d’entre elle tapait sans relâche.

Malgré la fine pluie qui s’abattait sur cette partie du grand Conakry, elles continuaient à se déhancher. Celles qui étaient assises et qui se sentaient aiguillonner dans l’âme s’invitaient également dans la danse. L’ambiance était conviviale. Et elle attirait les attentions. On les a approchés et on leur a demandé leur motivation

« C’est hier qu’on a organisé ici « sölö padhè » entendez par là un jeu de chaussures. Ce jeu consiste à réunir beaucoup de chaussures et si ta chaussure colle à celle d’une autre, vous devenez automatiquement des sœurs de lait. Et ce sont les chaussures de la nommée Adama et celle nommée Binta Boulboul qui, par hasard se sont retrouvées. Et c’est elles qui se sont levées ce matin pour exprimer leur joie » nous a expliqué une vendeuse de choux.
Les deux fausses sœurs étaient heureuses. Elles se détendaient au rythme des chansons. Elles distribuaient aussi de l’argent. Elles se sont engagées à être fidèles à leur amitié. Comme le disait l’autre un(e) vrai(e) ami(e) vaut mieux qu’un frère ou une sœur. Ceci dit, nous leur souhaitons une bonne amitié.
   

   Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE