26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Conakry : La JCI au secours de dame nature touchée par le réchauffement climatique !

Dans le cadre de leur contribution à la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de l’environnement, les membres de la Jeune chambre internationale JCI  ont lancé une campagne de reboisement ce samedi 21 Août 2021. 7 organisations locales sont membres de cette synergie. 1000 plants de l’essence Mélina vont être plantés a annoncé le porte-parole des présidents de la Synergie.

La forêt classée de Kakimbo, située dans la commune de Ratoma a reçu des cadres venus pour le lancement de cette activité.

Mamadou Diallo le directeur du projet de reboisement a souhaité la bienvenue à ceux qui ont effectué le déplacement. S’en suivra l’intervention de Mohamed Lamine Touré, le président exécutif de la Jeune Chambre Conakry Renaissance qui a décliné l’objectif de ce reboisement

« C’est répondre conséquemment à la montée grandissante du réchauffement climatique. Les organisations locales membres en synergie ont eu l’idée de mettre en place ce projet afin de répondre efficacement à ce fléau qui tend à nous dominer. L’invite est faite à tout le monde d’œuvrer dans ce sens. C’est-à-dire faire en sorte que la préservation de l’environnement soit une activité quotidienne » a-t-il sollicité.

Des partenaires de la structure présents ont livré leurs sentiments.

« J’ai un sentiment de fierté parce qu’il s’agit d’une activité qui est très importante. On parle d’écologie, de nature, de vie en général. Donc, c’est une très belle action de planter et de s’occuper de la nature pour la préservation de l’environnement et de l’écosystème » a dit Lancinet Camara le directeur Général de Lance SCOR right Investment.

La JCI est appuyée également par le RENASCEDD. Ousmane Soumah, membre de la JCI est revenu sur l’intérêt de planter un arbre

« Planter c’est bon, mais suivre aussi c’est mieux, et évaluer l’impact que cela peut avoir sur l’écosystème. La JCI s’est inscrite dans ce programme qui est mondiale » a dit ce dernier

Caporal-chef Antonio Bilivogui conservateur de la nature dans la commune de Ratoma a promis de veiller sur ces plants.

« Nous sommes très contents de l’initiative. Nous, notre mission ici, il ne s’agit pas de reboiser seulement, mais le suivi jusqu’à ce que l’arbre grandisse. Donc, nous sommes là pour la conservation et le suivi de toute activité» a articulé cet officier.

    Pa Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE