24.3 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Bambeto : Quel avenir pour cette école pourtant brillante !

Après vingt-cinq ans d’expériences dans le domaine de l’élevage des bovins dans la zone de garafiri, Deben Gongore Pita, El Hadj Alseny Diaouné trouve un autre point de chute dans l’éducation. Étant éleveur et alphabète qui s’est limité à l’élémentaire, il pense relever le défi en fondant une école â  Bambeto marché depuis 2004. A cause des difficultés de gestion qu’il a rencontrées dans sa vie active, il a  voulu transformer son analphabétisme en réussite pour ses enfants.

Une quinzaine ont réussi à décrocher des diplômes d’études supérieures. Cet éleveur qui vit en brousse a fondé l’école Hadja Oumou qui a fait du succès au départ mais avec l’inexpérience, le changement des Directeurs, la gestion de l’avant dernier chef d’établissement est jugée catastrophique  précise ElHadj Diaoune.

Il l’accuse d’un détournement de plus de deux cent millions de fg. Il poursuit en disant que ce dernier a utilisé ce montant pour construire une école de six classes et une  villa à Bady Tondon, dans la Préfecture  de Dubreka.  Interrogé, le Directeur sortant a reconnu cent soixante millions et aux dernières nouvelles il a  promis de  rembourser petit à petit le montant reconnu.

Son départ de cette école a démobilisé les troupes précise un enseignant de cette école qui souhaite garderl’anonymat.

Ce dernier dit que si le Fondateur ne change pas de stratégie, son école sera en chute libre les prochaines années. D’autres citoyens du quartier Koloma 1 aussi disent que ElHadj Diaouné est beaucoup plus préoccupé par ses troupeaux que son école. C’est ce qui provoque quelques dysfonctionnements de l’école. Le résultat des examens de cette année risque d’être déterminant pour la survie de son établissement situé au cœur de Bambeto disent ces spéculateurs.

Une partie du personnel passe la journée dans l’enceinte de l’école pour boire « attaya » en attendant la publication des résultats des examens  cette année. Selon des indiscrétions, ElHadj Alseny Diaouné serait tenté de fermer cette école et transformer le bâtiment en logements de clients.
                                                                                                                                              Par Bachir Baldé pour couleurguinee.com

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE